Burning G☢ld
Les Patrons
Jamshid (MP)
Miyako (MP)
Most Wanted

La Catastrophe de Naha
Bienvenue à Kansen ─ L'institut Burning Gold est le phare qui illumine l'île de par l'intérêt international qui gravite autour de cet institut. Jusqu'à aujourd'hui tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes jusqu'à ce qu'un essai nucléaire provenant d'un pays encore non-identifié soit tiré à quelques kilomètres des côtes japonaises. La capitale de Naha fut entièrement détruite par un immense tsunami, des suites de l'explosion de la bombe, tandis que la cité de Kansen ─ là où se situe l'internat ─ fut également touchée, mais en moins grande quantité. Dans leur cas, non seulement de nombreux bâtiments furent détruits, mais la radiation n'échappa aucunement à une partie des citoyens. Certains succombèrent à leurs blessures alors que d'autres ... (SUITE ICI)

Partagez | 
 

 On the Road Again (Privé Likki)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité

Dim 23 Aoû - 3:26

Aujourd'hui, il faisait très chaud et Kangee n'avait aucune envie de rester à l'intérieur. Au contraire, c'était l'occasion rêvée d'aller arpenter les terrains sportifs à la recherche de jeunes athlètes en mini-shorts. Il avait enfilé un short bleu marine et un t-shirt orange et s'était immédiatement dirigé vers l'extérieur en traînant son sac sur son épaule.

Au départ, il s'arrêta sous un grand arbre, mais alors qu'il y déposait son sac, il remarqua une demoiselle qui fendait l'air pas très loin de là avec une position plutôt aérodynamique. Apparemment, sa petite-sœur était en train de faire la course avec elle-même. Au lieu de s'asseoir, il ouvrit son sac et saisit ses rollers en les enfilant.

C'est alors qu'il la rejoint, les mains dans les poches de son short, et dès qu'il se fut retrouvé derrière elle, il saisit son bas de t-shirt. « Ohayo. » fit-il parce qu'il devait s'entraîner au japonais un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Dim 23 Aoû - 4:01

Elle aimait la chaleur et c'était une des raisons du pourquoi elle était maintenant dehors. Elle avait envie de faire du patin et des figures, ce qui n'était pas possible dans l'école, même si quelques téméraires tentait le coup, ça ne se terminait pas toujours bien. Alors autant en faire dehors et puis c'était beaucoup plus spacieux et agréable. Tuulikki aimait sentir le vent dans ses cheveux et sur son visage. La vitesse était toujours ce qui lui faisait battre son coeur rapidement, mais pas autant que ...

Dès qu'elle sentit une pression sur le bas de son t-shirt, la jeune fille sursauta en tournant la tête vers le jeune homme. Elle allait faire une crise, mais quand elle reconnue le visage en question, son sourire revint à la charge. « Oh-a-yo onii-san !!! » Le japonais était maintenant leur troisième langue et bien que ce ne soit pas une langue facile, elle l'aimait et dès qu'elle le pouvait, elle l'utilisait. « Comment vas-tu ? » Demanda-t-elle en patinant maintenant à reculons, son sourire toujours présent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Dim 23 Aoû - 4:07

En général, lorsqu'une personne décidait de se mettre à patiner en marche-arrière, on lui disait que c'était une très mauvaise idée, mais Kangee n'était pas inquiet pour sa soeur. Elle était très capable de se débrouiller dans cette situation. Alors qu'elle lui demandait comment il allait, le jeune homme eut un petit sourire en coin. Il tenait toujours le tissus du haut entre ses doigts tandis qu'il répondait : « Ça va. Même si on crève de chaud. »

D'ailleurs, il commençait à en avoir marre et c'est pourquoi il accéléra un peu sur ses rollers en passant juste à côté de sa sœur pour la dépasser. Il tourna sur lui-même et se mit à patiner en marche-arrière lui aussi. C'est là qu'il retira son t-shirt et le laissa en équilibre sur sa propre tête. Ça lui donnait un air un peu stupide, mais il s'en fichait.

« Ouah ! Ça fait un bien fou. Tu devrais ôter le tiens aussi ! » fit-il en affichant ce grand sourire trop fier, une main juste derrière le crâne, sans réaliser que son dos se rapprochait dangereusement de l'un des lampadaires du terrain d'athlétisme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Dim 23 Aoû - 4:17

Il avait raison, il faisait très chaud et elle même avait du mal par moment à garder le contrôle de sa chaleur corporelle. Un petit sourire toujours présent sur son visage, elle regarda son frère qui la dépassait en se mettant soudainement à faire de la vitesse pour finalement se retourner vers elle. Il était tout aussi doué qu'elle, bien qu'elle avait une longueur d'avance hein.

Dès qu'il retira son haut, la demoiselle se sentit rougir en détournant le regard un moment. Oui, son frère avait un corps assez agréable à regarder et c'était là, toute la difficulté de la jeune fille, c'était après tout, son frère.

« Heh ? »

Il venait de lui dire quelque chose et elle ne comprit pas tout de suite, cependant elle comprit et tenta de faire la même chose, remontant son haut jusque sous ses seins, mais s'arrêta brusquement en rougissant de colère. « MAIS JE PEUX PAS FAIRE ÇA MOI ! » Dit-elle en soupirant, les poings serrer tout en regardant son frère, c'est à ce moment que son expression changea. « Ano... onii-san.. » Elle tendit la main, mais trop tard ...

Le lampadaire remporta le combat entre lui et Kang'. Elle donna des coups de patin plus rapide puis s'arrêta tout près du jeune homme. « Est-ce que ça va ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Dim 23 Aoû - 16:29

Elle avait déjà le t-shirt au nombril et il pouvait voir le pourtour du soutien-gorge. Ceci dit, elle finit par se rendre compte de l'astuce. Du coup, il éclata de rire lorsqu'elle réalisa que de retirer son haut serait un peu compliqué au vu de la situation. Il brillait de fierté jusqu'à ce qu'il se sente perdre pied et frappe durement le poteau de son dos. Un craquement sinistre se fit entendre alors qu'il s'écrasait sur le sol, un peu sonné.

« Je vois des petits oiseaux au-dessus de ta tête ... » débuta-t-il d'un ton légèrement éteint avant d'ajouter, la regardant droit dans les yeux : « Mais sinon, ça va. » Il eut un petit sourire et tenta de se redresser, une main contre le sol et l'autre s'agrippant au poteau. Il avait des égratignures dans le dos et sans doute qu'il était passé tout près d'une foulure, mais il s'en était sauvé in extremis.

« J'avoue que la marche arrière c'est pas trop mon truc. » dit-il en s'appuyant désormais contre le lampadaire, son épaule contre le poteau, il en profita pour ajouter : « Il faudrait vraiment aller faire de la rampe un jour. Ça fait un bail. » Parce que le terrain de l'école ce n'était pas l'idéal pour les figures. Enfin, ils parvenaient toujours à se débrouiller, mais pour lui c'était insuffisant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Dim 23 Aoû - 17:00

« Des petits oiseaux ? » Elle regarda son frère avec beaucoup de surprise, les mains contre les genoux penchée vers celui-ci. Il c'était donc réellement assommé avec ce poteau hein. Un petit sourire en coin, elle se recula en voyant que son frangin voulait se remettre debout de lui-même. Elle était heureuse de savoir qu'il allait tout de même bien, c'était le plus important. Toujours souriante, elle se remit bien droite et bougea un peu sur ses patins, écoutant de nouveau son frère.

« Hahaha ! Tu n'es pas encore assez prêt pour faire ça, mais tu verras, bientôt tu seras aussi doué que moi ! » Elle lui fit un sourire suivit d'un petit tirement de langue et un signe de peace. Quand il parla de faire de la rampe, elle soupira en sentant la nostalgie dans son corps. Il avait raison, cela datait et maintenant qu'il en parlait, cet activité lui manquait aussi.

« Je crois qu'il y a un skate park pas loin de l'école... On pourrais s'y rendre une journée dans la semaine voir ? » Demanda-t-elle en s'approchant de son frère, venant lui retirer quelques cailloux dans ses cheveux en pouffant de rire. « Voilà pourquoi je porte toujours mon t-shirt ! Ça évite des égratignure comme ça ! » Elle vint lui pinçer le bide et se remit en route, patinant rapidement en esquivant des passants, elle savait que son frère chercherait à la rattraper.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Dim 23 Aoû - 17:23

Il aimait bien comment elle était penchée. Il pouvait voir dans son décolleté. Enfin, alors qu'elle se levait, il se contenta très bien de l'écouter lui dire qu'un jour il serait aussi doué qu'elle. « Je sais, je suis fort comme ça. J'ai le talent dans le sang, tu vois. » dit-il en ayant cet air arrogant au visage qui ne lui allait pas du tout. Son visage se déforma en une expression de macho de film pour ado alors qu'il regardait passer deux filles en train de courir sur l'anneau d'athlétisme. Disons que son visage se décomposa et qu'il parut soudain très intéressé par la course à pieds. « Han han. » acquiesça-t-il lorsqu'elle lui proposa d'aller au skate park dans la semaine. C'est ce qu'il avait suggéré indirectement.

Elle lui retira quelques cailloux qui s'étaient blottis dans sa tignasse qu'il ne brossait jamais et il daigna enfin s'intéresser à nouveau à elle. C'est là que sa soeur se mit à rouler à toute vitesse. Kangee attacha son t-shirt autour de sa tête comme s'il était une grand-mère et se mit à rouler aussi en accélérant au possible pour la rattraper. Une fois à sa hauteur alors il fit un virage serré comme elle se dirigeait apparemment vers le parc de l'école. « Oh un chien ! » s'exclama-t-il en mettant tout son poids dans l'effet de balancier pour sauter par-dessus l'animal qui dormait paisiblement sur la pierre. Une fois que son saut fut réussit, il en profita pour s'arrêter tout près d'une fontaine, mais il n'avait pas prévu qu'un caillou vienne se nicher entre deux de ses roues.
Il n'en fallut pas plus pour qu'il perde l'équilibre à nouveau et se retrouve la tête la première dans l'eau de la fontaine, les jambes sorties du bassin et ses lèvres faisant des bulles.

Tout le monde éclata de rire autour.
La h-o-n-t-e.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Dim 23 Aoû - 17:45

Elle avait vue le regard que son frère lançait à c'est deux filles plus loin et son coeur n'acceptait pas du tout ce petit détail. Elle serra les poings en semblant réellement en colère. Pourquoi est-ce que dieu lui avait donné un frère pervers et abruti ? Une aura sombre et noir tourna autour de la jeune fille, c'est surement pour cette raison qu'elle lui avait pinçé le bide avant de se mettre à fuire rapidement.

Elle sentait une vague de tristesse qui lui prenait au coeur. Pourquoi diable son frère regardait toujours les filles comme si ceux-ci étaient les plus belles de l'école? C'était à vous mettre les nerfs en boule, elle commençait à croire qu'elle n'était pas jolie et que personne autour d'elle ne la remarquait. Pourtant, elle portait le même genre de vêtements que les autres filles. En ce moment elle avait un haut lâche qui dévoilait son ventre plat et des shorts assez courte en jeans. Rien de différent des autres ...

Un soupire plus tard, elle s'arrêta brusquement quand elle entendit le « plouf » et les éclats de rire des gens autour d'elle. Dans la curiosité, elle tourna la tête vers les gens puis réalisa que son frère avait maintenant la tête dans la fontaine et les pieds servant de nichoir pour les oiseaux - il y en avait deux sur ses patins -. Elle ouvrit donc de grands yeux en s'approchant de l'endroit en jouant du coude pour repousser la foule et soupira de nouveau.

« Baaaaka. » Elle l'aida à se remettre sur pied puis posa les poings contre les hanches. « Tu as encore zyeuté des filles qui courant, PERVERS !!!! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Dim 23 Aoû - 18:14

Certes, il aurait très bien pu se sortir de ce guêpier tout seul, mais il savait pertinemment qu'en extirpant la tête de l'eau, il aurait droit à un spectacle tout ce qu'il y a de plus chiant. C'est peut-être pour cela qu'il préféra rester là et mourir noyé. Du moins, jusqu'à ce que sa sœur prenne les devants et l'aide à sortir de là. Une fois que, trempé, il se reçut les foudres de Tuulikki, le jeune homme l'examina longuement et finit par conclure : « J'admets mon crime. » Il tendit les mains vers elle comme pour simuler une arrestation et qu'elle avait des menottes pour l’amener au poste de police. En revanche, avant même qu'elle ait pu dire quoi que ce soit, Kangee s'était levé.

Il évita le regard des autres qui finirent par s'intéresser à autre chose qu'à eux et s'humecta les lèvres. « Je vais me sécher. Tu viens ? » demanda-t-il, mais il n'attendit pas sa réponse et prit simplement la main de la demoiselle entre ses doigts. Il roula alors - difficilement à cause des roues trempées - vers le vestiaire des garçons accessible par une porte de l'établissement.
Une fois à l'intérieur, il se laissa choir sur un banc et fouilla dans son sac à la recherche de sa combinaison de cadenas. Ce n'était pas très fin de sa part, mais il gardait toujours le numéro noté quelque part. « Allez ... » fit-il dans sa barbe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Dim 23 Aoû - 18:21

Encore et toujours, il les regardait et jamais cela changerait. Elle posa son regard sur son frère, un regard assez voilé parce qu'elle ne voulait pas qu'il voit ce qu'elle ressentait. Il avouait son crime et tendait les mains vers elle, mais elle ne réagit pas. Elle observait simplement les poignets de son frère et garda le silence.

Elle avait envie de hurler. Elle avait envie de le frapper. Elle avait envie de pleurer. Elle avait beaucoup d'envie qui n'avait rien de joyeux et son coeur on en parle même pas. Il se tordait dans tout les sens et elle commençait à croire que cela devenait une habitude. Alors qu'elle serrait les poings, il lui saisit la main en voulant se rendre dans le vestiaire. Encore là, elle ne prononça aucun mot jusqu'à ce qu'ils arrivent finalement à l'école.

Une fois dans le vestiaire, elle regarda celui-ci qui était vide puis cligna des yeux en regardant son frère qui se parlait à lui-même, semblant impatient de chercher un truc. Elle le regarda puis recula doucement en détournant le regard en lui tournant le dos.

« Je vais prendre une douche dans le dortoir des filles. A plus tard, Kangee. » Plus de 'onii-san' non, quand elle avait trop de colère envers celui-ci, c'était Kangee. Elle ouvrit la porte et quitta le vestiaire des garçons en roulant dans les couloirs puis rapidement, quand elle passa près d'un troupeaux de belles filles, elle laissa retombé ses cheveux devant son visage en prenant de la vitesse, roulant jusqu'aux dortoirs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Dim 23 Aoû - 18:49

Kangee venait tout juste de récupérer son code lorsqu'elle lui dit qu'elle allait prendre une douche dans le dortoir des filles. Il ne s'attendait pas à ce qu'elle quitte aussi rapidement. Il entrouvrit les lèvres et se contenta de détourner le regard en ouvrant son casier. Il saisit une serviette et se sécha avant d'enfiler un autre t-shirt propre qu'il gardait toujours dans sa case.

« Bon, bah. T'es tout seul, mec. » fit-il en se parlant à lui-même. Ça lui arrivait parfois. Quand il réalisait à quel point une situation le dépassait complètement. En tout cas, il ne comprit pas pourquoi elle était partie si vite. Peut-être qu'elle puait. Il savait que les filles n'aimaient pas puer. Kangee haussa les épaules et laissa sa serviette sur sa tête en se mettant en route dans le corridor.

Il comptait atteindre la salle de repos et glander là-bas un temps avant de retourner au dortoir. Avec un peu de chance, il la recroiserait plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 
On the Road Again (Privé Likki)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Road accident leaves at least 32 dead in Haiti. ANMWE!!!!!!!!!!
» Nouvelle structure de la Partie Privée
» Entraînement chasse ! (privé Nuage de Corbeau)
» Le combat des Alphas [Privé] [Lexy vs Blackmist]
» Ed, Détective privé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Burning Gold :: Terrains Sportifs-