Burning G☢ld
Les Patrons
Jamshid (MP)
Miyako (MP)
Most Wanted

La Catastrophe de Naha
Bienvenue à Kansen ─ L'institut Burning Gold est le phare qui illumine l'île de par l'intérêt international qui gravite autour de cet institut. Jusqu'à aujourd'hui tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes jusqu'à ce qu'un essai nucléaire provenant d'un pays encore non-identifié soit tiré à quelques kilomètres des côtes japonaises. La capitale de Naha fut entièrement détruite par un immense tsunami, des suites de l'explosion de la bombe, tandis que la cité de Kansen ─ là où se situe l'internat ─ fut également touchée, mais en moins grande quantité. Dans leur cas, non seulement de nombreux bâtiments furent détruits, mais la radiation n'échappa aucunement à une partie des citoyens. Certains succombèrent à leurs blessures alors que d'autres ... (SUITE ICI)

Partagez | 
 

 On peut même plus gueuler en paix | PV. Céleste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Isao Fujiwara
avatar
▲ Membre des Supernova
▲ Membre des Supernova
Classe : Epsilon.
285
26/08/2015
20
2e année
Demisexuel
Japonais

Personnage
N# de Chambre: B13
Disponibilités: DISPO
Relations:

Dim 30 Aoû - 16:10

Une fois que ce cours sera terminé, je devrais tester le toit. Je dois voir si une voix porte bien, depuis là-haut. Est-ce que ça résonne, ou bien ça fait de l’écho ? Et si jamais le vent couvrait le bruit en hurlant plus fort que moi ? Il est hors de question que je perde. Donc je dois tester ; et en cas de soucis, j’irais acheter un mégaphone plus tard. De toute façon, j’ai tout le temps qu’il me faut ! Et l’argent aussi. Et puis crier sur le toit, ça m’entrainera à parler du ventre, distinctement et sans coupures.

Je m’améliorerais ainsi dans mes représentations, et le public m’entendra parfaitement ! Et à ce moment-là, rien n’empêchera un producteur de me repérer ! Imaginez-le, assis, au milieu de la foule, et là IL ME VOIT (parce qu’on ne doit voir que moi). J’aurais le rôle principal, évidemment, et ma diction sera tellement excellente qu’il m’engagera sur le champ.
Mais avant ça, il faut patienter jusqu’à la fin du cours.
Dix minutes.
Je lâche un soupir énorme, très exagéré, afin que tout le monde comprenne bien que je m’ennuie, et je fais clic-clic avec mon stylo. Je croise et décroise mes bras, aussi.

Non-stop.

Il faut qu’ils soient agacés autant que moi, tous ces gens. Allez, plus que cinq minutes maintenant, et je vous foutrais la paix pour aujourd’hui. Je continue mon petit manège un moment, jusqu’à ce que la sonnerie indique que mon calvaire est fini.
ALLELUJAH J’ME CASSE DE LA.

Je fourre tout dans mon sac à l’arrache, en pliant mes feuilles par la même occasion, avant de me dépêcher de passer de l’est à l’ouest. C’est limite si je cours pas dans les couloirs. Je suis mort de rire à cause des gens qui font des têtes choquées quand je passe à côté d’eux.
Je grimpe les marches quatre à quatre, avant de finalement arriver sur le toit, essoufflé.

Et poursuivi, apparemment.
Revenir en haut Aller en bas
Céleste Beaupré
avatar
▲ Membre des Supernova
▲ Membre des Supernova

Classe : Epsilon.
1368
25/08/2015
20
Seconde année
Pansexuelle
Française

Personnage
N# de Chambre: A12
Disponibilités: Always ready
Relations:

Dim 30 Aoû - 19:04

Il était temps. Cela faisait maintenant près de deux ans que tu avais a l’œil ce spécimen rare qui semblait peut être moins dangereux que les autres mais était sans aucun doute beaucoup plus rusé. Après tout, contrairement aux autres yôkai que tu avais déjà eu a affronter, tous avait décider de cacher leurs identité en calquant le comportement d’un humain tout ce qu’il y as de plus normal. Mais, lui contrairement a ses compatriote laissait juste libre court a ses envie de démons. Tu en avais donc déduis qu’il s’agissait d’un esprit frappeur (comment c’était-il retrouvé au Japon ? Tu n’en avait aucune idée) enfermer dans un corps humain. Tout simplement parce que la façon donc ce déplaçait ce garçon n’avais rien d’humain et qu’en plus comme tout esprit frappeur sont envie de tout tourner au spectacle ne t’avais pas échapper.

Deux ans avait passés sans que tu puisse faire quoi que ce soi concernant cet esprit malin, ne sachant pas exactement comment renvoyer chez eux les esprits venant d’autres contrée tu avais donc dû passer du temps a les étudiés comme il le fallait. Et aujourd’hui, enfin, tes recherches étaient venues à bout. Tu t’étais fait livré tout l’attirail du parfait gostbuster et avait bien l’intention d’en découdre. C’est donc le cœur battant d’impatience que tu avais passé ta journée à attendre le moment parfait pour mettre le grappin sur ta nouvelle cible. « Cette prise sera tellement magnifique, je suis sûre que le grand Kintarô seras fier de moi. »
L’heure de la fin des cours approchait et désormais la seule chose qui t’occupait l’esprit était de savoir comment piéger le fameux esprit Isao.

Driiing

Raclements de chaises et bruits de sacs qui ce ferment et te voilà ni une ni deux en dehors de ta cage a éducation, cherchant du regard l’esprit frappeur. Heureusement pour toi, ce dernier est facilement repérable grâce a son rire – encore un trait typique de tout les esprits frappeurs – et tu te met donc a lui courir après, tant pis si tu finis par perdre haleine, de toute façon aujourd’hui pas besoin d’incantations a rallonge.

Vous vous retrouvez sur le toit, drôle d’endroit pour causer un quelconque grabuge mais tu n’en perd pas ta fabuleuse confiance en toi et prend immédiatement la parole après t’être assurée que tout tes parchemins protecteurs (on ne ce refait pas après tout) étaient bien en place sur ton front.

« Excuses moi, tu peux me dire ton nom s’il-te plait. Ton vrai nom, bien sûr, pas celui d’emprunt. »

La plupart des démons frappeur venant d’Europe il te fallait être sûr de la nature de celui-ci afin d’utiliser le matériel adéquat, de plus chacun de tes livres précisaient bien qu’il fallait être courtois avec ce genre de fantôme au risque de passer un mauvais quart d’heure.



Céleste chasse les yôkai en dab7ee



Merci Wadounet pour le vava ! (´ヮ`)
Revenir en haut Aller en bas
Isao Fujiwara
avatar
▲ Membre des Supernova
▲ Membre des Supernova
Classe : Epsilon.
285
26/08/2015
20
2e année
Demisexuel
Japonais

Personnage
N# de Chambre: B13
Disponibilités: DISPO
Relations:

Lun 31 Aoû - 0:11

Et donc, comme je le disais, j’ai été suivi. Ma première réaction fut, évidemment, « chouette, du public ! »
Mais en voyant qu’il s’agissait de cette fille bizarre de ma classe, celle avec des papiers sur sa tête, et plein de trucs étranges dans son sac, je fais la moue. Elle va sûrement vouloir me voler la vedette, et ça, ça ne me plait pas. Je m’apprête à me retourner pour commencer à m’entrainer, quand elle prend la parole. Et sa locution est bonne, nom d’un chien !

« On est dans la même classe depuis deux ans, Bubulle. Je m’appelle Isao. »

Je lui jette un regard interloqué, parce que ça me choque qu’elle ignore mon nom. Ok, je ne connais pas le sien, mais franchement, elle n’a rien d’une grande actrice, alors je ne vois pas pourquoi je devrais retenir son nom. Moi, en revanche, qu’on ne connaisse pas le mien, ça me vexe un peu !
Je ne suis pas n’importe qui !
Et un jour je serais plus connu que tous les élèves de cette école. Promis. En attendant, je dois régler cette histoire.

« Si t’es venue pour regarder, assieds-toi dans un coin et arrête de faire du bruit, c’est sérieux aujourd’hui. » dis-je d’un ton péremptoire, en envoyant voler ma chevelure imaginaire derrière mon épaule. Je m’éclaircis ensuite la gorge, prêt à déclamer de longues tirades en parlant du ventre, pour que le son sorte bien, mais quelque chose me gêne. Je m’interromps dans mes préparations, avant de me rendre devant Bubulle en trois enjambées. Je me mets tellement près d’elle que nos fronts se toucheraient presque, si je n’étais pas plus grand qu’elle.

« C’est quoi ça ? Je peux l’avoir ?! »

Avant qu’elle ait pu répondre, je m’empare des papiers collés sur son front. J’ai toujours voulu savoir ce que c’était, toutes ses feuilles bizarres ! Des factures ? Des listes de courses ? Qui sait ! Pas moi en tout cas !
Revenir en haut Aller en bas
Céleste Beaupré
avatar
▲ Membre des Supernova
▲ Membre des Supernova

Classe : Epsilon.
1368
25/08/2015
20
Seconde année
Pansexuelle
Française

Personnage
N# de Chambre: A12
Disponibilités: Always ready
Relations:

Lun 31 Aoû - 15:49

Ton plan n’étais en soi pas très compliqué puisqu’il consistait a trouver l’identité du fantôme et ainsi le renvoyer dans l’au delà en lui montrant un objet qui lui rappellerais potentiellement son vivant. Seulement voilà. Tu t’en doutais un peu à vrai dire mais, essuyer un refus de coopérer comme ça t’agaçais un peu. En temps normal ce genre de manœuvres n’auraient servit a rien, un parchemin poser et une incantation plus tard et le tour était jouer. Tu compris rapidement qu’il faudrait essayer quelque chose d’autre afin de mettre la main sur l’identité réelle de l’esprit.

Tu entrepris donc de farfouiller dans ton sac afin de trouver l’outil adéquat tout en prenant soin de ne pas perdre de l’œil Isao qui t’expliquait visiblement excité qu’aujourd’hui « c’est du sérieux »

« C’est ça, si tu crois que je vais te laisser faire quoi que ce soi. » pensas-tu en après avoir sorti un miroir de poche du genre qu’on peut trouver chez les grand-mères.

Tu t’es tellement perdue dans tes pensées que tu n’eu même pas le temps de remarquer que ton esprit frappeur s’était approchée de toi aussi quand tu releva la tête tu te retrouva les yeux dans les yeux avec celui-ci. Catastrophe ! Comment était-il arrivé ici ? Et tu n’avais rien vu, rien entendu, rien compris. De la teleportation ? Mais enfin ça n’avait aucun sens.

Un « Hein ? » t’échappa lorsque l’énergumène t’arracha du front ton parchemin protecteur. Le voilà qui passait à l’attaque. Cette action eue pour effet de te rassurer quant a la provenance de cet esprit, s’il avait été originaire d’Asie il n’aurait jamais réussi a t’arracher ainsi ta protection. Très bien, puisqu’il avait l’intention de ce battre tu n’allais pas en rester là.

Ni une ni deux tu sortis de ta manche ton bâtonnet rétractable anti-démons. Un bien beau gadget avec des clochette attachée aux trois bouts supérieur mais, non seulement il est beau mais en plus il a comme pouvoir de paralysé les démons et autres êtres de l’au delà. C’est donc en l’espace d’un bruit de clochette que tu donne un coup dans les côtes de ton adversaire puis lui montre le miroir que tu n’as toujours pas lâché.

« Bon, maintenant, dis moi si tu connais cette personne. Si non pourquoi t’es tu décidé à manipuler le corps de mon camarade de classe ? Je ne cherche qu’as te renvoyer chez toi dans la paix mais si tu commence a m’attaquée comme ça je ne pourrais pas y parvenir, tu comprend ? »

Tu hoche la tête, satisfaite de ta prestation puis fixe sur lui ton regard bleu qui as le secret pour mettre mal a l’aise les gens.



Céleste chasse les yôkai en dab7ee



Merci Wadounet pour le vava ! (´ヮ`)
Revenir en haut Aller en bas
Isao Fujiwara
avatar
▲ Membre des Supernova
▲ Membre des Supernova
Classe : Epsilon.
285
26/08/2015
20
2e année
Demisexuel
Japonais

Personnage
N# de Chambre: B13
Disponibilités: DISPO
Relations:

Mar 1 Sep - 0:29

« Ok mais quoi, mais c’est QUOI TON PROBLEME ? »

Elle me frappe. Pour de vrai. J’ai pas vraiment compris. Elle a sorti un bâton à clochettes assez bruyant, et a commencé à m’attaquer avec. Bon, en soit, pourquoi pas. Je comprends que certaines personnes m’en veuillent ou aient une dent contre moi, mais elle ? Je la connais même pas. On est juste dans la même classe. Alors quoi ? C’est un règlement de compte ? Elle veut prendre ma place et devenir célèbre ? Je la gêne dans son parcours d’apprentie actrice ? Que se passe-t-il, j’aimerais bien savoir. Et surtout.

« Pourquoi moi ? »

Mon ton est indigné. Je suis juste là pour rigoler, et répéter, pas pour me faire frapper. Et puis son explication ridicule ne tient pas debout. Elle me prend pour un débile ou quoi ? C’est moi, dans le miroir, ce beau jeune homme séduisant et fringant. C’est juste moi ; pourquoi est-ce qu’elle en fait toute une histoire ?

« Mais tu me prends pour un débile ou quoi ? C’est toi qui m’attaques ! »

Je profite de son petit discours pour rouler en boule les papiers que je lui ai pris un peu plus tôt et lui lancer dans la tête en ricanant. Non mais sans blague. J’aurais bien aimé les garder, mais là, c’est un cas de légitime défense. Et puis là elle se met à me fixer. Ca me flatte, j’aime bien quand on me regarde. Je me sens important. Mais il y a autre chose qui m’intéresse pour l’instant. Les yeux rivés sur son bâton, je glisse mon masque sur le devant de mon visage, histoire de détourner son attention, puis je lui arrache son arme des mains.

« Je pourrais porter plainte pour le coup d’un peu plus tôt tu sais. Tu l’as eu où ? Ça fait du bruit, j’aime bien ! »

Un énième instrument pour attirer l’attention. Celui-ci pourrait me servir au moment du lever de rideaux, ou bien pour annoncer l’entracte !
Revenir en haut Aller en bas
Céleste Beaupré
avatar
▲ Membre des Supernova
▲ Membre des Supernova

Classe : Epsilon.
1368
25/08/2015
20
Seconde année
Pansexuelle
Française

Personnage
N# de Chambre: A12
Disponibilités: Always ready
Relations:

Mar 1 Sep - 13:21

Quoi, quoi, quoi ? Pourquoi est-ce que ton coup n’a pas fonctionné ? Pire encore on dirait bien que tu as énerver ta cible plus que prévu, le voilà qui ce saisi de ton arme comme s’il ne s’agissait que d’un vulgaire jouet. Franchement, rien ne ce passe comme prévu et ça a bien le mérite de t’énervée toi qui en temps normal est plutôt réservée. Alors du coup tu te remet en question «  Et si….non….mais c’est pas possible.. ». Tu fronce les sourcils en fixant ton camarade qui semble plus qu’intéressé par sa nouvelle prise puis finit par te rendre a l’évidence que tu t’es trompée sur toute la ligne sur son compte.

« Tu peux le garder si tu veux »

Après tout tu lui dois bien ça. D’ailleurs tu en profite pour sortir un de tes nombreux carnet de notes que tu grifouille puis ressors finalement un nouveau parchemin que tu colle sur le front d’Isao après avoir prononcer la formule protectrice habituelle.

« Joues pas avec ça, ça coûte cher. »

Tu t’arête un instant pour le dévisager une nouvelle fois puis reprend finalement

« Désolée, on dirait que je me suis trompée. »

Et c’est bien la dernière fois que ça arrivera. Tu remballes ton barda puis tourne les talons sans ajouter un mot de plus, les paroles inutiles n’ont pas lieux d’être quand on combat les démons comme toi.



Céleste chasse les yôkai en dab7ee



Merci Wadounet pour le vava ! (´ヮ`)
Revenir en haut Aller en bas
Isao Fujiwara
avatar
▲ Membre des Supernova
▲ Membre des Supernova
Classe : Epsilon.
285
26/08/2015
20
2e année
Demisexuel
Japonais

Personnage
N# de Chambre: B13
Disponibilités: DISPO
Relations:

Mar 1 Sep - 22:00

Il y a une chose que je ne comprends pas. Non, attendez, on va reprendre cette phrase à zéro : il y a au moins mille choses que je comprends pas. Cette fille est vraiment bizarre. Si elle veut me demander quelque chose, pourquoi elle ne le fait pas clairement ? Je suis pas devin, même si avec une boule de crystal, je pourrais faire croire que si.
En temps normal, je n’aurais pas cherché à en savoir plus ; mais là, elle m’agresse, puis en fait non, elle me donne ses trucs, elle dit un blabla magique, et elle dit que ça coute cher ? Va falloir qu’on règle ça.

« Hé, je vais pas garder tes trucs, t’en as sûrement plus besoin que moi. » je lance, assez fort pour qu’elle s’arrête, je l’espère, et qu’elle reprenne son machin. J’ai pas besoin de charité, moi, je peux acheter ça tout seul sur internet si je veux ! Je fais gling gling une dernière fois, avant de m’avancer vers elle et de lui poser dans la main.

« Bon, maintenant tu m’expliques pourquoi tu m’as suivi, Bubulle ? Tu voulais me voir répéter ? »

J’écarte mes bras de manière à montrer la scène (c’est-à-dire le toit), mais je ne crois pas que ça en jette. Il nous faudrait un parquet et des rideaux rouges. Je le suggèrerais au directeur si je le rencontre un jour.

« Au fait, moi aussi j’ai un truc magique pour toi ! Bouge pas… »
J'exclame en me dirigeant vers mon sac, surexcité. Où sont-elles ? Mes précieuses, mes jolies, mes paillettes. Ah ! Là ! J’en attrape une demi-poignée environ, pas énormément parce que ça colle aux doigts, puis je retourne voir madame le fakir pour lui jeter dessus. « Toi aussi, t’es protégée maintenant. »
Revenir en haut Aller en bas
Céleste Beaupré
avatar
▲ Membre des Supernova
▲ Membre des Supernova

Classe : Epsilon.
1368
25/08/2015
20
Seconde année
Pansexuelle
Française

Personnage
N# de Chambre: A12
Disponibilités: Always ready
Relations:

Jeu 3 Sep - 20:11

Toujours plongée dans tes pensée tu fut –une nouvelle fois- interrompu par Isao qui ce mettais maintenant a ce plaindre qu’il n’avais pas besoin de ton parchemin protecteur ? Non mais, quel manque de savoir-vivre franchement. Toute personne bien éduquée devrais juste accepté un cadeau (qui peux vous sauver la vie d’autant plus) sans rien dire de plus. C’est donc un peu irritée que tu te retourna vers ton camarade pour lui répondre lorsqu’il ce mit a jeter une poignée de paillettes, t’assurant que tu serais protégée également maintenant ? Bizarre comme méthode.

« Merci. Pour répondre a ta question, en fait comme t’es vraiment bizarre comme type je pensais que t’étais un démon et que donc c’était mon devoir de me débarrasser de toi. »

Y’avais plus soft comme façon de le dire mais les faits étaient là après tout. Après un instant tu repris sur un ton plus léger

« Mais en fait, je pensais surtout que tu avais été possédé par un esprit frappeur mais, j’ai dû me tromper sur ton compte. Encore une fois, j’en suis désolée. »

Tu mis ton index sur ton menton puis fronça les sourcils avant de finir sur ta lancée

« Et tu comptais répéter quoi ici, sur le toit, au juste ? Si tu cherches un endroit grand et lumineux il doit bien y avoir une salle de libre quelque part dans ce pensionnat, tu sais. »

Tu te mis a jouer avec une mèche de cheveux, pas vraiment a l’aise avec ce genre de personnage en face de toi.



Céleste chasse les yôkai en dab7ee



Merci Wadounet pour le vava ! (´ヮ`)
Revenir en haut Aller en bas
Isao Fujiwara
avatar
▲ Membre des Supernova
▲ Membre des Supernova
Classe : Epsilon.
285
26/08/2015
20
2e année
Demisexuel
Japonais

Personnage
N# de Chambre: B13
Disponibilités: DISPO
Relations:

Ven 4 Sep - 23:09

On peut saisir toutes les occasions pour emmerder les gens. Et rien que le fait de l’empêcher de partir, ça a l’air de faire chier Bubulle. Parfait. Je retiens un petit rire sournois ; je suis assez content de moi. Non seulement je la retiens, mais en plus j’ai détruit l’image qu’elle avait de moi. Trop imprévisible.
N’empêche…

« Tu me dis que je suis bizarre, mais toi t’as carrément cru que j’étais pas humain… Ce serait pas toi la fille étrange des fois, Bubulle ? »

Cette fois-ci, je rigole carrément. C’est la première fois qu’on me la fait, celle-là. J’ai déjà fait croire que j’étais une fille, que j’étais étranger, que j’étais mort, mais jamais on ne m’a avoué m’avoir pris pour un démon. Et j’en retire une certaine fierté. Je balaie ses excuses d’un revers de la main.

« T’inquiète pas pour ça, c’est drôle d’être pris pour ce qu’on n’est pas. »

Je me pose un instant pour réfléchir, avant de frapper du poing dans ma main. Bingo.

« Par exemple, moi, je croyais que t’étais juste une fille transparente. Mais t’es beaucoup plus marrante que ce que je croyais, avec tes papiers et tes bâtons. »

Puis je tourne les talons et j’écarte les bras. Le vent balaie mes cheveux, et il est un peu frais, mais on s’en fout. Cet endroit est parfait.

« Je répète mon texte ; et j’ai besoin d’un endroit vide, plutôt que d’un endroit grand. Faut que je travaille ma voix. Essaie, toi aussi ! Crie ! »

C’est comme ça qu’on apprend à parler et fort et à sortir sa voix du ventre, je vous le dis sérieusement.
Revenir en haut Aller en bas
Céleste Beaupré
avatar
▲ Membre des Supernova
▲ Membre des Supernova

Classe : Epsilon.
1368
25/08/2015
20
Seconde année
Pansexuelle
Française

Personnage
N# de Chambre: A12
Disponibilités: Always ready
Relations:

Sam 5 Sep - 12:35

« Non. »

Il était hors de question de crier et de finir par ce faire collée parce qu’on voulais exercés nos voix. Et puis quoi encore. Toujours aussi vexée d’avoir été rappelée de cette manière tu n’allais certainement pas te mettre à jouer avec lui maintenant.

« Tu trouves trop de choses marrantes. Et je ne suis pas étrange….En tout cas moins que toi. »

Parce que bien qu’il soi lavé de tout soupçons maintenant, il reste vrai que ce type te semble VRAIMENT étrange. Un hochement d’épaules

« Mais va y toi, montre moi comment tu cries »

HRP:
 



Céleste chasse les yôkai en dab7ee



Merci Wadounet pour le vava ! (´ヮ`)
Revenir en haut Aller en bas
Isao Fujiwara
avatar
▲ Membre des Supernova
▲ Membre des Supernova
Classe : Epsilon.
285
26/08/2015
20
2e année
Demisexuel
Japonais

Personnage
N# de Chambre: B13
Disponibilités: DISPO
Relations:

Lun 7 Sep - 16:12

J’ai pas vraiment l’habitude qu’on me remballe d’un simple « non. » Sérieusement, qui refuserait de s’amuser lorsque l’occasion se présente ? Les débiles. Voilà. Ou alors elle a vraiment peur qu’un surveillant se pointe, et elle se montre prudente. Je hausse les épaules. Bien que je ne sois pas habitué à ce qu’on me dise non, je suis tout de même familier au fait que les gens préfèrent rester loin de moi.
Ça me donne plus d’espace pour répéter !

« Si on posait la question aux autres, je me demande qui serait élu le plus bizarre, entre toi et moi. » je ricane. Je dirais que nos chances sont égales, vu qu’on a autant d’accessoires l’un que l’autre ? C’est au public de choisir !

« Oh, ok. Bon alors, pour crier, c’est très facile. Tu poses tes mains sur ton ventre, pour être sûre que le son sort bien de là, tu vois ? » dis-je en m’exécutant. Voilà que je donnais un cours sur les bases du théâtre. Bah, ça m’entraine en même temps donc ça va !

« Ensuite, tu prends une grande inspiration, ok ? Tu respires par le ventre ! Et puis il faut parler en même temps ! C’est facile ! »

Je lui fais la démonstration une fois, puis deux. Je termine en projetant bien ma voix, et je suis sûr qu’on m’entendrait dans un rayon de cinquante kilomètres !
J’exagère à peine.

« Bubulle nous protègera tous ! »

Et ça en jette de parler fort.

HRP:
 



Merci pour l'avatar Lilly
Revenir en haut Aller en bas
Céleste Beaupré
avatar
▲ Membre des Supernova
▲ Membre des Supernova

Classe : Epsilon.
1368
25/08/2015
20
Seconde année
Pansexuelle
Française

Personnage
N# de Chambre: A12
Disponibilités: Always ready
Relations:

Mer 9 Sep - 16:18

Tu hoches les épaules sur sa remarque entre le plus bizarres des deux. Ce n’était pas un concours et de toute façon tu te fichais pas mal de l’avis des autres après tout. C’est sur ces belles paroles qu’il entreprit de te faire sa démonstration. Pas vraiment impressionnée par son explication sur les sons qui sortent du ventre et de la respiration au même endroit tu finis tout de même par lâcher un rire lorsque Isao annonce que tu protégeras tout le monde. C’était plutôt ironique quand on sais que tu venais de tenter de mettre fin a ses jours sur terres a peine quelques minutes plus tôt.

Tu laisse ton regard ce perdre un instant vers l’horizon où l’on peut déjà voir le soleil ce couché au loin. L’aventure du jour t’auras au moins permis de venir voir a quoi ça ressemblait ici et puis le paysage est plutôt joli, tout n’étais pas vain finalement. Tu esquisse un sourire te retourne finalement vers ton camarade

« Bien, je vais partir maintenant, et n’essai pas de me retenir. »

Tu fixe un instant ton regard sur lui puis sors un énième parchemin que tu colle sur son front encore une fois.

« Ne le retire pas, cette fois. Si tout le monde faisait comme toi, j’arriverais jamais à protéger qui que ce soi. »

Tu insiste sur tes mots, après tout c’était un travail sérieux et de devoir jouer avec des gens tels que lui pouvais mal ce finir.

« Je reviendrais te voir pour changer le charme de temps a autres... peut être.»



Céleste chasse les yôkai en dab7ee



Merci Wadounet pour le vava ! (´ヮ`)
Revenir en haut Aller en bas
Isao Fujiwara
avatar
▲ Membre des Supernova
▲ Membre des Supernova
Classe : Epsilon.
285
26/08/2015
20
2e année
Demisexuel
Japonais

Personnage
N# de Chambre: B13
Disponibilités: DISPO
Relations:

Mer 9 Sep - 23:19

C’est avec satisfaction que j’écoute le rire de ma camarade, peu après ma déclaration hasardeuse. Fort bien, elle se sera tout de même un peu divertie, et c’est tout ce qui m’importe. Emmerder les gens, et les amuser. C’est tout. Du coup, quand elle annonce qu’elle s’en va, je me contente de relever mon masque et de lui faire un signe de la main en souriant. Bye bye. Fiche le camp.
L’intrigue est chamboulée quand elle vient me coller un autre papier sur le front. Je m’apprête à le retirer lui aussi, lorsqu’elle m’ordonne de ne pas le faire. Oh très bien mademoiselle.

« Je dois le garder tout le temps ? Quand je dors ? Quand je me lave ? Quand je suis en représentation ?! »
Ce sera absolument impossible, intenable, insupportable. Aussi vrai que deux et deux font quatre. Je fais la moue. De toute façon, si je l’enlève pour dormir, elle n’en saura rien.

« De toute façon, on est dans la même classe, Bubulle, donc tu peux le changer quand tu veux. »
T’as pas le choix, tu dois voir ma face tous les jours. Ca n’enchante personne, même si à vrai dire je m’en fous, elle est pas désagréable quand elle ne vous cogne pas dessus avec un bâton à grelots. Quoiqu’il en soit, moi aussi je vais rentrer. Je m’élance sur ses talons pour la rattraper. On pourra faire le chemin ensemble, c’est plus cool !



Merci pour l'avatar Lilly
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 
On peut même plus gueuler en paix | PV. Céleste
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» On ne peut plus faire de sacrifice en paix dans cette ville !
» (alam) n'ayez pas de voisins si vous voulez vivre en paix avec eux.
» Manifestation pour la paix a Cite-Soleil
» Les differents gangs de Martissant auraient fait la paix
» Peut-on se passer de la farine de blé ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Burning Gold :: Le grenier & toit-