Burning G☢ld
Les Patrons
Jamshid (MP)
Miyako (MP)
Most Wanted

La Catastrophe de Naha
Bienvenue à Kansen ─ L'institut Burning Gold est le phare qui illumine l'île de par l'intérêt international qui gravite autour de cet institut. Jusqu'à aujourd'hui tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes jusqu'à ce qu'un essai nucléaire provenant d'un pays encore non-identifié soit tiré à quelques kilomètres des côtes japonaises. La capitale de Naha fut entièrement détruite par un immense tsunami, des suites de l'explosion de la bombe, tandis que la cité de Kansen ─ là où se situe l'internat ─ fut également touchée, mais en moins grande quantité. Dans leur cas, non seulement de nombreux bâtiments furent détruits, mais la radiation n'échappa aucunement à une partie des citoyens. Certains succombèrent à leurs blessures alors que d'autres ... (SUITE ICI)

Partagez | 
 

 POISON [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Skylar Barton
avatar
(G) Pensionnaire ▲ Quatrième Année
(G) Pensionnaire ▲ Quatrième Année
258
03/09/2015
Quatrième année
Devant un aussi grand buffet, autant ce servir à volonté.
Brooklyn, New-York.

Personnage
N# de Chambre: peu importe le numéro, tant que c'est avec toi babe.
Disponibilités: positif aux rps.
Relations:

Ven 4 Sep - 3:27


Mois de Septembre, un jeudi dans l'après midi. En temps normal, la chaleur ne devrait plus être présente en ce mois, si près de l'automne, mais l'été décide de faire un prolongement et il persiste avec résistance. Un charmant 40°c à l'extérieur et pas loin de la même chose à l'intérieur, les étudiants cherchant de l'ombre ne trouvent refuge que dans les endoits où les fenêtres sont quasi invicible. Les sous-sols sont donc bondés d'étudiants et de quelques professeurs, les vieilles classes ont repris du services alors que pour d'autres c'est les toilettes ou encore simplement leur chambre.

Skylar lui, ne participe à aucun cours, restant comme une larve dans l'auditorium en posant son ipod contre son ventre. La chemise ouverte, il observe le plafond en comptant le nombre de poutre qui se retrouve là-haut. La musique roule dans les hauts parleur de cette pièce, ayant trafiqué ceux-ci pour écouter sa musique. Aerosmith bat son plein entre les murs de l'endroit, pendant qu'il pianote contre son ventre, le corps en sueur. Il se replace tranquillement en laissant tomber sa tête de la scène, observant l'auditoire vide en ayant cet air complètement blaser sur le visage.

Tandis que les dernières notes de crazy se termine, il entend donc la porte qui s'ouvre dans une grincement facilement reconnaissable. Un petit sourire en coin, il regarde la silhouette qui s'avance lentement et dès que la nouvelle chanson débute, une idée de merde germe dans sa tête. Il roule donc sur le côté et se redressa en prenant le rideau entre ses doigts, fermant une partie de celle-ci. Il attend que la demoiselle se place et une fois que ce fut chose fait, il repoussa le rideau en posant son regard clair sur la demoiselle. « Babe, c'est ton jour de chance. Tu tombes piles au moment ou j'ai envie de me déhancher. » Sur ce, il bougea le bassin au rythme de la musique, ne la quittant toujours pas des yeux en laissant sa chemise descendre le long de ses épaules, posant les mains contre ses cotes, s'y donnant réellement à coeur et corps.



“It was my heart, it was my life It was my start, it was your knife This strife, it dies This life and these lies”
Revenir en haut Aller en bas
Miyako Shimizu
avatar
▲ Fondatrice en Peluche
▲ Fondatrice en Peluche
(◡ ‿ ◡ ✿)
667
06/08/2015
19
Deuxième année.
Hétérosexuelle.
Japoniaise. (≧ω≦)

Personnage
N# de Chambre: A1 avec Félicia. ♥
Disponibilités: Libre pour RP. o/
Relations:

Ven 4 Sep - 3:54

« I’m missing the sound of your heart beating ♪ Baby I’m in love with you ♪ I’m missing the sound of your heart beating ♪ » chantonnait-elle sur l'air de ce chanteur qui la fascinait et qu'elle aimait plus que tout au monde (comme à peu près tout les beaux garçons qu'elle avait la chance de rencontrer/remarquer/croiser). Elle comptait trouver un endroit tranquille où se poser et se dit que l'auditorium était un bon endroit puisqu'il n'y avait aucune fenêtre pour laisser filtrer la lueur brûlante du soleil. Alors, c'est vêtue d'un top sans bretelles rose et d'une mini-jupe en dentelles blanches qu'elle s'engouffra dans la pièce en levant les sourcils sous le grincement intense des portes.

« Franchement. Le concierge pourrait faire son boulot. » dit-elle d'un air de pimbêche. Elle se rendit vers les marches en tenant son sac à main contre son flanc et vint poser celui-ci sur la scène en espérant s'y asseoir, mais alors qu'elle se penchait, elle tomba nez à nez avec des jambes. Désormais droite comme un piquet - il lui avait vraiment fait peur - l'étudiante se mit à le regarder faire. C'est qu'il se déshabillait et bien qu'il ait le corps de rêve par excellence et qu'elle s'était sentie toute chose, elle savait aussi que Skylar pouvait très bien être en train de se foutre d'elle. Ne sachant plus sur quel pied danser, elle tourna à gauche, revint sur ses pas et lui lança le rideau sur la tête. « Kyaaah ! Qu'est-ce que tu fais ? Tu ... tu es ... tu es un strip-teaseur ?! » Miyako se recula et le pointa du doigt. « N'ouvres pas ton pantalon ! » Sa maman lui avait bien dit comment ils étaient les strip-teaseurs. Ils feraient n'importe quoi pour de l'argent ! Mais elle ne lui donnerait pas d'argent. Ses économies c'était pour le concert d'un groupe de Kpop qui devait venir à Tokyô et qu'elle voulait absolument aller voir avec Luminary.  




    I want to feel love
Revenir en haut Aller en bas
Skylar Barton
avatar
(G) Pensionnaire ▲ Quatrième Année
(G) Pensionnaire ▲ Quatrième Année
258
03/09/2015
Quatrième année
Devant un aussi grand buffet, autant ce servir à volonté.
Brooklyn, New-York.

Personnage
N# de Chambre: peu importe le numéro, tant que c'est avec toi babe.
Disponibilités: positif aux rps.
Relations:

Ven 4 Sep - 4:05

Miyako. Jeune fille rêvant de l'amour et du prince charmant. Japonaise qui aimait tous les garçons de l'école sans exception, mais n'ayant toujours pas mis son corps dans le lit d'un garçon. Une vierge, pure et simple. Un sourire en coin apparut sur le visage du jeune homme alors qu'il retirait sa chemise en lançant celle-ci sur la tête de la brunette, d'ailleurs elle s'occupa de lui renvoyer l'appareil en lançant le rideau dans sa gueule.

Un soupire plus tard, il s'arrêta dans sa danse, écoutant simplement les plaintes de celle-ci en se laissant choir sur le sol, les bras en croix. Elle était si facile à choquée que c'était dommage, réellement dommage. D'abord, elle rougissait devant les mecs comme Clyde ou encore Jamshid, mais devant un vrai mec, c'était autre chose.

« J'ouvre pas mon pantalon, c'est à toi de le faire, bébé. » Il tendit la main en venant lui effleurer du bout des doigts, le bras gauche, c'était tout ce qu'il pouvait atteindre de toute façon. « By the way, si j'étais strip-teaseur, tu ne crois pas que je bosserais dans une club plutôt que d'attendre une meuf à l'auditorium? » Il tourna la tête vers elle, la regardant toujours.

« Mignon le haut, il y a quoi en dessous ? » En demandant cela, il vint s'asseoir sur le rebord de la scène, venant enfoncer un doigt entre les deux seins de la demoiselle et le tissu qui cachait sa peau. Évidemment, il n'allait pas tirer le tissu, mais juste faire semblant de le faire.



“It was my heart, it was my life It was my start, it was your knife This strife, it dies This life and these lies”
Revenir en haut Aller en bas
Miyako Shimizu
avatar
▲ Fondatrice en Peluche
▲ Fondatrice en Peluche
(◡ ‿ ◡ ✿)
667
06/08/2015
19
Deuxième année.
Hétérosexuelle.
Japoniaise. (≧ω≦)

Personnage
N# de Chambre: A1 avec Félicia. ♥
Disponibilités: Libre pour RP. o/
Relations:

Ven 4 Sep - 4:14

Elle n'allait pas lui ouvrir quoi que ce soit. C'est ce qu'elle songea lorsqu'il suggéra que ce soit à elle de faire le pas. Son expression faciale se faisait un peu contrariée tandis qu'elle laissait ses jambes pendre dans le vide, le menton dans la paume de sa main. Bien sûr, il n'avait pas tort concernant l'endroit où il se situait. « J'en sais rien, si ça se trouve, tu cherchais peut-être un endroit pour t'entraîner. » suggéra-t-elle en tournant la tête vers lui au même moment où il se mettait à arpenter son décolleté avec son doigt. Bon, elle avait le décolleté assez modeste, à vrai dire, pas du tout du calibre de certaines étudiantes de l'école, mais ce n'était pas une raison pour s'y immiscer. C'est peut-être pour ça qu'elle s'empressa de repousser la main en regardant à l'opposé de Skylar (et tout cela, bien entendu, accompagné du petit cri de vierge effarouchée qui la caractérisait si bien). « Tu sais très bien ce qu'il y a là-dessous ! » s'exclama-t-elle. Puis, elle daigna le regarder à nouveau en ayant les joues roses.

Son regard se fixa momentanément (ou pas) sur le torse de l'étudiant. Il était franchement musclé et il était en sueur et il était torse nu et elle commençait à se faire des films. L'étudiante lisait régulièrement toute sorte de livres qui traitaient de l'amour et de relations sexuelles, mais dans la réalité c'était le néant alors la moindre petite parcelle de peau ne faisait qu'ajouter à son fantasme. Elle avait encore plus chaud et cela la convainquit de retirer ses talons aiguilles et de se lever en se faisant du vent avec sa main. « Il fait chaud c'est incroyable ! Toi aussi tu croyais être au frais ici ? Personne n'a songé à installer la climatisation ? » se plaignit-elle en jetant un regard circulaire à la pièce, debout juste derrière lui, le surplombant à peine de sa petite taille.




    I want to feel love
Revenir en haut Aller en bas
Skylar Barton
avatar
(G) Pensionnaire ▲ Quatrième Année
(G) Pensionnaire ▲ Quatrième Année
258
03/09/2015
Quatrième année
Devant un aussi grand buffet, autant ce servir à volonté.
Brooklyn, New-York.

Personnage
N# de Chambre: peu importe le numéro, tant que c'est avec toi babe.
Disponibilités: positif aux rps.
Relations:

Ven 4 Sep - 17:16

« T'es pas funny, Miyako. » Une plainte, c'était ce qu'il relâcha quand elle fit savoir qu'il savait très bien ce qu'il y avait en dessous. Bien sûr qu'il savait, mais il voulait quand même voir, juste pour son bon plaisir à lui. Il sauta de la scène en se retrouvant maintenant du côté spectateur, regardant la jeune fille qui se baladait sur les planches fraîchement cirés. Un petit sourire en coin apparut sur son visage alors qu'il saisit son portable en regardant sur Youtube une chanson qui serait parfaite.

Après un moment, il s'arrêta sur du Pussycat dolls, un groupe de fille en chaleur très peu vêtu qui dansait de façon à faire bander n'importe quel mec du monde - n'ayant jamais eu de relation sexuel -. Il pressa sur play et la musique s'éleva dans l'endroit, au même moment il releva les yeux vers elle en croisant les bras derrière la tête.

« Si tu m'fais une danse, babe. Je t'achete ce que tu veux, n'importe quoi. » Son petit sourire en coin puait l'arrogance alors qu'il la regardait toujours, ayant pris place sur l'un des fauteuils rouge. Il se doutait bien qu'elle dirait non, parce que c'était tout de même Miyako la princesse trop prude, mais qui ne tentait rien n'avait rien dans la vie et ça, il le savait très bien.

« Je pourrais t'acheter une clim, tiens. »



“It was my heart, it was my life It was my start, it was your knife This strife, it dies This life and these lies”
Revenir en haut Aller en bas
Miyako Shimizu
avatar
▲ Fondatrice en Peluche
▲ Fondatrice en Peluche
(◡ ‿ ◡ ✿)
667
06/08/2015
19
Deuxième année.
Hétérosexuelle.
Japoniaise. (≧ω≦)

Personnage
N# de Chambre: A1 avec Félicia. ♥
Disponibilités: Libre pour RP. o/
Relations:

Sam 5 Sep - 3:09

Miya commençait à se dire qu'elle pourrait venir voir les garçons du club de théâtre de temps en temps puisque cet endroit était intéressant lorsqu'elle entendit la musique envahir les lieux. C'était une chanson osée et elle l'écoutait de temps à autres, mais jamais elle n'aurait pensé danser là-dessus. Elle voyait beaucoup de ses ami(e)s danser là-dessus, mais pas elle. De toute manière, Miyako ne dansait pas. Elle vivait dans un conte de fées, après tout. Au bout d'un temps à l'observer qui lui proposait de lui acheter n'importe quoi même un climatiseur alors la demoiselle rougit. « Je ne vais pas danser ! Je ne sais pas danser et ... je ne suis pas ... comme ces filles-là ! » s'exclama-t-elle en lui tournant le dos, les mains posées sur son visage pour en dissimuler l'expression. Toutefois, elle s'activa de nouveau très rapidement en descendant les marches pour courir jusqu'à lui.

Une fois tout près, minuscule demoiselle posée sous son bras, elle vint juste lui voler son portable et stoppa la musique qui jouait. C'est là qu'elle le fixa droit dans les yeux et lui dit : « On va essayer les costumes du club de théâtre ? » Son ton de voix se faisait déterminé. Étais-ce un genre de .. défi ? Ses yeux lançaient des éclairs alors elle semblait vouloir voir s'il était prêt à la suivre dans son délire ou pas. Elle ne voulait pas danser, mais elle pouvait prendre un autre chemin qui pouvait s'avérer tout aussi intéressant. « Mr. Freeze ! Tu vas fondre ! » ajouta-t-elle en lui tapant dans les côtes, gloussant comme une idiote qui trouvait sa blague très très drôle, mais était bien la seule à le considérer de cette façon. À vrai dire, Miyako avait un humour très bon-enfant et Skylar serait sans doute imperméable à cette blague pourrie. Mais tant pis.
Elle s'amusait bien, elle !




    I want to feel love
Revenir en haut Aller en bas
Skylar Barton
avatar
(G) Pensionnaire ▲ Quatrième Année
(G) Pensionnaire ▲ Quatrième Année
258
03/09/2015
Quatrième année
Devant un aussi grand buffet, autant ce servir à volonté.
Brooklyn, New-York.

Personnage
N# de Chambre: peu importe le numéro, tant que c'est avec toi babe.
Disponibilités: positif aux rps.
Relations:

Sam 5 Sep - 3:19

Pourquoi il tombait toujours sur les plus prudes? Un soupire plus tard, le jeune homme observait simplement Miyako qui descendait de la scène en s'approchant de lui. Il ne fut pas surpris de la voir prendre son portable et de fermer la musique. Un silence monstre envahit rapidement l'auditorium, alors qu'elle s'excitait soudainement en parlant des costumes du club de théâtre. Elle était sérieuse, là? Oui, elle l'était et il pouvait le voir dans le regard de celle-ci.

« J'irai pas ... » Encore une fois, il soupira, elle venait de lui foutre un coup dans les côtes et de lui faire une blague tellement pourrie, qu'il n'eut pas envie de répondre quoi que ce soit. Au final, il remonta sur la scène en suivant la demoiselle et s'aventura dans l'arrière scène. Les costumes étaient tous présent sur un support contre ce qui ressemblait être un garde-robe sur roulette.

D'ailleurs, plus il regardait les costumes et plus il comprenait pourquoi ce club ne l'intéressait guère. D'abord, des mecs en collant, c'était pas son truc et puis entendre des gens parler dans une langue trop poétique lui donnait un mal de crâne. Autrement dit, il n'aimait pas le théâtre et le théâtre ne l'aimait pas. Si, il l'avait décidé. Alors qu'il prenait un costume de princesse, il haussa un sourcil en se retournant vers Miyako.

« J'ai trouvé ta robe pour le bal de cet hiver. » Une belle robe à froufrou, paillette, avec des ailes de fée qui s'incrustait sur l'arrière, c'était ... digne d'un film de pixar. Ouais un putain de film avec la fée clochette. « Tu pourrais être... la fée des prudes. »



“It was my heart, it was my life It was my start, it was your knife This strife, it dies This life and these lies”
Revenir en haut Aller en bas
Miyako Shimizu
avatar
▲ Fondatrice en Peluche
▲ Fondatrice en Peluche
(◡ ‿ ◡ ✿)
667
06/08/2015
19
Deuxième année.
Hétérosexuelle.
Japoniaise. (≧ω≦)

Personnage
N# de Chambre: A1 avec Félicia. ♥
Disponibilités: Libre pour RP. o/
Relations:

Sam 5 Sep - 3:43

Elle le suivit en souriant comme une abrutie jusqu'à ce qu'il lui montre cette horrible robe digne, plutôt, d'un centre commercial et du poste de fée du Père Noël. D'ailleurs, il lui fit bien remarquer qu'il la trouvait prude en balançant cette réplique avec cet air sérieux au visage. Immédiatement, l'étudiante gonfla les joues en se sentant vraiment insultée. « Je ne suis pas prude, je lis plein de porno ! » s'exclama-t-elle sans tout de suite réaliser qu'elle ne faisait pas cette confidence à une amie, mais bien à Skylar.

Il était trop tard, mais elle posa sa main contre sa bouche, les yeux ronds, ne sachant pas du tout comment rectifier le tir maintenant que le mal était fait. Toute rouge, elle tritura un tissus de costume au hasard en faisant comme si elle les contemplait alors qu'elle cherchait juste à dissimuler son expression. Elle était horrifiée. Il ne devait pas savoir une chose pareille. Il ne devait pas savoir qu'en fait Miyako était une perverse notoire cachée derrière un masque d'ado pré-pubère un peu stupide.

La jeune Shimizu finit par reporter son attention sur Sky et lui dit : « Y'a bien un costume d'armure, mais je crois que c'est pas assez pour ta tête toute DURE. » fit-elle en lui balançant un foulard dans la gueule. Elle croisa les bras contre sa poitrine et leva le nez d'un air de pimbêche.




    I want to feel love
Revenir en haut Aller en bas
Skylar Barton
avatar
(G) Pensionnaire ▲ Quatrième Année
(G) Pensionnaire ▲ Quatrième Année
258
03/09/2015
Quatrième année
Devant un aussi grand buffet, autant ce servir à volonté.
Brooklyn, New-York.

Personnage
N# de Chambre: peu importe le numéro, tant que c'est avec toi babe.
Disponibilités: positif aux rps.
Relations:

Sam 5 Sep - 3:53

Elle lisait plein de ... What ? Le jeune homme tourna vivement la tête vers Miyako quand elle lança cette confidance avec autant de colère. Il pensait à une blague, mais avec la tête qu'elle tirait en ce moment, c'était relativement pas une blague. Il haussa un sourcil par la suite en reposant la robe hideuse contre le barreau qui la soutenait, comme tout les autres costumes, puis croisa les bras en ayant un petit sourire aux coins des lèvres.

« T'es sérieuse là ? » Évidemment qu'elle l'était. Il la regarda de haut en bas puis éclata d'un rire assez franc. Jamais il n'aurait cru avoir une telle révélation. « Eh ben, c'est papa qui doit être fière de sa princesse. » Il passa près d'elle en lui tapotant la tête. En fait, il s'en fichait bien qu'elle lise du porno.

Il y avait une énorme différence entre lire ce genre de chose et en faire. Ils n'avaient rien en commun tous les deux, mais il comprenait un peu mieux pourquoi elle regardait autant le corps des mecs ou juste les mecs. Tiens, il n'avait toujours pas remis sa chemise d'ailleurs. Elle reprit la parole et il se retourna au moment même où elle lançait un foulard dans sa gueule.

Un grognement plus tard et son sourire d'emmerdeur revint à la charge. « Je peux te montrer un truc qui devient tout aussi dur que ma tête, si tu veux, perverse. »



“It was my heart, it was my life It was my start, it was your knife This strife, it dies This life and these lies”
Revenir en haut Aller en bas
Miyako Shimizu
avatar
▲ Fondatrice en Peluche
▲ Fondatrice en Peluche
(◡ ‿ ◡ ✿)
667
06/08/2015
19
Deuxième année.
Hétérosexuelle.
Japoniaise. (≧ω≦)

Personnage
N# de Chambre: A1 avec Félicia. ♥
Disponibilités: Libre pour RP. o/
Relations:

Sam 5 Sep - 4:21

Alors qu'il se moquait ouvertement d'elle et évoquait l'avis de son père sur le sujet alors Miyako eut un sourire assez tordu. Heureusement que l'homme n'était presque jamais à la maison, car il ne serait pas fier de sa chère et unique petite fille. Ceci dit, lorsque le foulard se retrouva sur sa tête et qu'il lui fit cette remarque qu'elle comprit immédiatement alors l'étudiante se sentit très bête. « Je ne veux pas voir ... ça. » dit-elle en clignant des yeux bien qu'une envolée de papillons avait prit possession de son ventre. Ce type avait trop de talent pour ce genre de trucs, elle se sentait parfaitement stupide.

Miyako prit le temps de ranger un peu les costumes qu'ils avaient placés un peu n'importe comment sur les supports. Elle était sur la pointe des pieds lorsqu'elle parvint à poser le dernier tissus. Puis, elle tourna la tête vers l'étudiant et lui posa une question qui, à son regard, était tout à fait innocente. « Tes parents ils bossent dans quoi ? » Après tout, elle aussi venait d'une riche famille, elle croyait que discuter de ça était juste normal, mais peut-être qu'il ne le verrait pas de cette manière.
Afin d'être plus confortable, la demoiselle s'assit directement sur la scène et passa à nouveau une main devant son visage pour se faire du vent. Il faisait tellement chaud que ses vêtements lui collaient à la peau. Cela suffit à la faire soupirer d'agacement. « C'est pas vrai ... » se plaignit-elle d'un souffle.




    I want to feel love
Revenir en haut Aller en bas
Skylar Barton
avatar
(G) Pensionnaire ▲ Quatrième Année
(G) Pensionnaire ▲ Quatrième Année
258
03/09/2015
Quatrième année
Devant un aussi grand buffet, autant ce servir à volonté.
Brooklyn, New-York.

Personnage
N# de Chambre: peu importe le numéro, tant que c'est avec toi babe.
Disponibilités: positif aux rps.
Relations:

Sam 5 Sep - 4:33

« Ah, c'est vrai. » Dit-il en claquant des doigts. « T'aimes mieux ceux sur papier. » Encore une fois, ce sourire d'emmerdeur apparut sur ses lèvres. Elle ne désirait pas voir son corps, et bien tant pis pour elle. C'était dommage, car elle râtait beaucoup de chose quand même. Voir même, un corps de rêve. Souriant toujours, le jeune homme retourna vers la scène en s'étirant puis cherchant un moyen de se sentir bien, car la chaleur augmentait encore.

Elle s'approcha après avoir replacée les costumes puis posa une question dont il avait maintenant l'habitude. Certes, ça l'agaçait toujours qu'on pose la question, mais en temps normal, dans une école et quand on discutait avec une personne, on cherchait à en savoir plus sur celle-ci et donc, cette question était légitime.

« Mon père travaille dans l'entreprise. Il est venu créer de l'emploi ici afin d'avoir plus de profite. C'est une compagnie très populaire en amérique. » Dit-il en haussant les épaules comme s'il se désintéressait totalement du boulot de son père. Bien sûr, c'était un mensonge, puisque le père du jeune homme bossait dans une usine japonais au salaire de merde et que lui, il n'avait pas un rond et qu'il vivait dans la rue.

Il s'arrêta en posant son regard sur elle puis haussa un sourcil. « Je reviens. » Il descendit de la scène en courant vers le sortie. Cela prit un bon moment avant qu'il ne revienne, mais une fois que ce fut fait, il s'approcha d'elle et de la scène puis saisit les cuisses de Miyako, tirant sur celle-ci afin de l'approcher du rebord et de l'avoir tout près de lui.

« Tiens. » Et il leva une canette de coca bien froide, la pressant contre la gorge de la jeune fille, ne la quittant pas des yeux. « C'est mieux, non ? » Petit sourire en coin.



“It was my heart, it was my life It was my start, it was your knife This strife, it dies This life and these lies”
Revenir en haut Aller en bas
Miyako Shimizu
avatar
▲ Fondatrice en Peluche
▲ Fondatrice en Peluche
(◡ ‿ ◡ ✿)
667
06/08/2015
19
Deuxième année.
Hétérosexuelle.
Japoniaise. (≧ω≦)

Personnage
N# de Chambre: A1 avec Félicia. ♥
Disponibilités: Libre pour RP. o/
Relations:

Sam 5 Sep - 4:59

Qu'appréciait-elle de ce genre d'histoires, au final, mis à part satisfaire des envies qui, en vrai, lui faisaient très peur ? En vérité, ce n'était pas l'être en lui-même qui lui faisait peur, mais plutôt les nombreux moments qu'elle passerait à l'aimer et à le chérir et combien, au final, ce type la trahirait. Peu importe qui il était, quel était son visage, les histoires de la vraie vie se terminaient toujours mal d'une façon ou d'une autre. La chair de poule couvrit ses bras alors qu'elle ne faisait que réaliser à quel point l'amour lui foutait la trouille. Miyako écouta son explication et celle-ci lui convenait parfaitement. Elle n'aimait pas plus parler de son père. D'ailleurs, elle ne savait rien de son job ou de ce qu'il faisait en voyage d'affaires. Peut-être qu'il baisait des femmes à l'étranger, peut-être qu'il était le genre à fréquenter des bordels. Peut-être que c'était pour ça que sa mère s'enfermait tous les jours dans sa chambre pour rédiger des romans qui faisaient rêver les autres.

Alors qu'il filait vers la sortie, elle cru qu'elle avait dit ou fait quelque chose de mal. Installée sur le rebord de la scène, elle avait la tête un peu lourde, penchée sur le côté en balançant désormais ses jambes dans le vide. Elle chantonnait toujours la même chanson. Elle adorait cette chanson et le fredonnait tout le temps. Puis, il revint en lui saisissant les cuisses. Miyako se retrouva juste en face de lui. Pour une rare fois, son visage était à portée du sien, sa petitesse n'était plus un obstacle. Elle avait tellement chaud qu'elle ne sentait même plus les frissons. Sauf quand il posa la canette contre sa gorge. Là, elle sentit le frémissement envahir ses membres. Un léger sourire se traça sur ses lèvres. « C'est mieux. » dit-elle en venant prendre la canette pour lui éviter d'avoir à la tenir. Elle la roula contre sa joue. Puis, contre sa nuque et finit par l'ouvrir pour en boire une longue gorgée. À la fin, elle lui rendit la canette. « Merci, en tout cas, j'ai vraiment cru que la chaleur aurait raison de moi ! » s'exclama-t-elle en soupirant. Elle posa ses mains sur ses cuisses et remonta un peu sa jupe. Ça n'avait rien de sexuel. Elle avait juste chaud.

Enfin, comme il était tout près, elle en profita pour ajouter d'un murmure, cachant ses lèvres avec sa main comme si elle allait lui refourguer un secret d'état très important : « Tu as compris quelque chose au cours de maths toi ? »




    I want to feel love
Revenir en haut Aller en bas
Skylar Barton
avatar
(G) Pensionnaire ▲ Quatrième Année
(G) Pensionnaire ▲ Quatrième Année
258
03/09/2015
Quatrième année
Devant un aussi grand buffet, autant ce servir à volonté.
Brooklyn, New-York.

Personnage
N# de Chambre: peu importe le numéro, tant que c'est avec toi babe.
Disponibilités: positif aux rps.
Relations:

Sam 5 Sep - 5:09

Elle avait des perles de sueur qui roulait le long de sa peau, suivant un tracer déjà fait. C'était à la fois magnifique et pervers, du moins venant de lui ce n'était pas un secret, mais c'était quand même intéressant d'avoir un avant gout de ce que serait une nuit torride avec la princesse. Pourtant, jamais il n'avait eut ce genre de pensée avant maintenant. « Il me tuerait. » Fit-il en rigolant dans sa barbe, il avait dit ça en l'air parce que voilà, c'était simplement marrant dans un sens.

Quand elle saisit la canette pour ouvrir celle-ci et en boire une gorgée, il se recula un peu et ouvrit sa propre canette, posant son regard sur la demoiselle. « C'est la tienne, je vais pas boire dans un truc ou tu as bu, t'es folle. » En fait, il déconnait, c'était surement parce qu'il faisait trop chaud pour partager quelque chose de froid, autant avoir la sienne et lui aussi.

Alors qu'il reprenait une gorgée, il posa son regard sur les mains de la jeune fille qui remontait sa jupe, il haussa un sourcil avalant de travers quand elle se pencha vers lui en semblant quémander quelque chose. Que ne fut pas sa déception de l'entendre parler des maths. Il toussa un moment en plaçant son avant-bras devant sa bouche puis soupira par la suite.

« Seulement que tu peux écrire le mot soleil sur une calculatrice. » C'était une blague, il avait comprit, mais il n'allait surement pas lui dire hein. En fait. « Si, j'ai compris. Mais si tu veux plus de détail.... tu vas devoir travailler pour ça. » Il bougea les sourcils de façon assez significatif.



“It was my heart, it was my life It was my start, it was your knife This strife, it dies This life and these lies”
Revenir en haut Aller en bas
Miyako Shimizu
avatar
▲ Fondatrice en Peluche
▲ Fondatrice en Peluche
(◡ ‿ ◡ ✿)
667
06/08/2015
19
Deuxième année.
Hétérosexuelle.
Japoniaise. (≧ω≦)

Personnage
N# de Chambre: A1 avec Félicia. ♥
Disponibilités: Libre pour RP. o/
Relations:

Sam 5 Sep - 5:32

« On peut vraiment faire ça ? » demanda-t-elle lorsque l'étudiant lui fit savoir qu'on pouvait écrire le mot soleil sur une calculatrice. Alors là elle n'était pas du tout au courant. Elle faillit tomber de la scène en voulant trop se rapprocher pour qu'il lui raconte la tactique à utiliser. D'ailleurs, elle n'eut pas d'autre choix que de s'agripper à ses épaules en hurlant comme il y avait de bonnes chances qu'elle se casse quelque chose si elle ne se retenait pas à lui. Les bras autour de sa nuque, elle l'observa de ses grands yeux en l'écoutant lui dire qu'elle devrait travailler si elle voulait plus de détails. « Je dois faire quoi ? »

Apparemment, elle avait de grosses lacunes en maths pour rêver à ce point de connaître les moindres détails de ces problèmes interminables qu'elle n'arrivait pas à résoudre. Miyako n'avait aucune envie de passer le reste de ses jours dans cette école. Elle n'était pas Okui Matsumoto. « Pardon... oops ... pardon ! » fit-elle en écrasant son talon contre la cuisse de l'élève en voulant se rassoir sur le bord de la scène. Une fois que ce fut fait alors elle respira un peu mieux, buvant une autre gorgée de sa boisson gazeuse parce que ça faisait vraiment du bien momentanément.

Elle se mit à balancer ses jambes dans le vide : « Tu veux que je travaille dans quel domaine ? » Oui, elle était un peu stupide. Un peu.




    I want to feel love
Revenir en haut Aller en bas
Skylar Barton
avatar
(G) Pensionnaire ▲ Quatrième Année
(G) Pensionnaire ▲ Quatrième Année
258
03/09/2015
Quatrième année
Devant un aussi grand buffet, autant ce servir à volonté.
Brooklyn, New-York.

Personnage
N# de Chambre: peu importe le numéro, tant que c'est avec toi babe.
Disponibilités: positif aux rps.
Relations:

Sam 5 Sep - 5:38

Il poussa un grognement quand elle manqua de tomber en bas de la scène et encore plus quand elle enfonça son talon dans sa cuisse et ce, dans le simple but d'être de nouveau sur la scène. « Sérieux... » Dit-il entre les dents, il se massa la cuisse un moment puis cligna des yeux quand elle posa la dernière et non la moindre, question. « ... T'es sérieuse en plus quand tu me demandes ça. J'y crois pas......... » Il avait envie de pleurer tellement elle était réellement conne. En fait, en ce moment, il venait de trouver la personne qui ressemblait le plus à Enzo et c'était tellement marrant, qu'il ... éclata de rire.

Il se tapait presque sur la cuisse en riant toujours, comme si elle venait de sortir la blague la plus marrante qu'il n'ait pas entendu depuis des mois. Après un moment, il se calma et heureusement quoi, parce que rire comme ça pendant une canicule, c'était suicidaire. « Putain, t'es un cas, Miyako. » Il chercha son souffle puis se massa la nuque par la suite, plongeant son regard dans le sien.

« Laisse. On va dire que pour le moment, c'est ok et je te donnerais des cours ... gratuitement. Haha, tu veux que je travaille dans quel domaine, c'était drôle ! » Il rigola de nouveau en se laissant choir sur un fauteuil dans l'assistance, regardant de nouveau la gamine.

« Et sinon, parait que tu as deux petits amis. Coquine. C'est vrai que tu te tapes Clyde et Aku ? »



“It was my heart, it was my life It was my start, it was your knife This strife, it dies This life and these lies”
Revenir en haut Aller en bas
Miyako Shimizu
avatar
▲ Fondatrice en Peluche
▲ Fondatrice en Peluche
(◡ ‿ ◡ ✿)
667
06/08/2015
19
Deuxième année.
Hétérosexuelle.
Japoniaise. (≧ω≦)

Personnage
N# de Chambre: A1 avec Félicia. ♥
Disponibilités: Libre pour RP. o/
Relations:

Sam 5 Sep - 5:49

Miyako cligna des yeux avec cet air toujours aussi innocent. Elle ne comprenait pas pourquoi il riait et elle aurait pu s'en offusquer, mais elle sourit à la place en étant contente si elle avait pu l'amuser quelques instants. L'élève se contenta tout simplement de lever un bras en l'air - celui qui tenait la canette - quand il lui fit savoir qu'il lui donnerait des cours gratuitement. « Yaaay ! Alors tu es doué en maths ? Je ne savais pas. » dit-elle en semblant très fascinée par lui. Les gens qui se débrouillaient en maths pour elle c'était comme être capable de lire les hiéroglyphes.

Ceci dit, tandis qu'elle s'acclimatait à la conversation, tenant sa canette contre sa joue toute rouge pour la réchauffer - sérieux, on aurait dit qu'elle avait bu tant elle était couleur tomate - il trouva le moyen de rendre la discussion à nouveau plutôt embarrassante. « Je ne ... NON PAS DU TOUT ... Qui t'as dit ça ? » demanda-t-elle en posant sa canette pour se lever. Elle descendit les petites marches et rejoint l'assistance en marchant sur les bancs. Avec des talons c'était impossible alors elle les laissa tomber et le rejoint sur un banc. Désormais assise sagement près de lui, elle vint lui tapoter le bras en ajoutant : « Ils sont beaux et gentils mais ce sont pas mes petits-amis. »
Elle avait onze ans. Sérieux.
Clyde et Aku ... GENTILS.
Naho avec la meilleure vue de l'école et Cornelio le prof le plus adroit de l'institut tant qu'à y être ...




    I want to feel love
Revenir en haut Aller en bas
Skylar Barton
avatar
(G) Pensionnaire ▲ Quatrième Année
(G) Pensionnaire ▲ Quatrième Année
258
03/09/2015
Quatrième année
Devant un aussi grand buffet, autant ce servir à volonté.
Brooklyn, New-York.

Personnage
N# de Chambre: peu importe le numéro, tant que c'est avec toi babe.
Disponibilités: positif aux rps.
Relations:

Sam 5 Sep - 6:01

Il ne l'était pas, mais il n'allait pas lui dire. Il serait fou de faire le contraire et de perdre une chance d'être avec une demoiselle, non mais t'sais. Il leva sa canette en ayant un charmant sourire sur le visage. En fait, il était évident que si elle désirait des bonnes notes en maths, c'était Shike ou Zero qu'elle devait voir, pas sa personne, car à ce moment là c'était foncer vers un échec. Bon, il exagérait quand même. En fait, il n'avait pas de mauvaise note, c'était certain que s'il se donnait un peu plus, il aurait de meilleure note, mais voilà.

S'il pouvait rendre service en mattant ici et là, la princesse miyako, pourquoi pas ? Quand elle s'excita de nouveau de la sorte en disant que non et en demandant qui avait dit ça, le jeune homme soupira un moment. Il passa sa main dans ses cheveux bleuté puis haussa les épaules, au final, difficile de dire qui avait partie les rumeurs, mais encore là, ce n'était que des rumeurs.

« J'sais pas. J'ai entendu des ouie-dires ici et là de filles qui devaient être jalouse que t'ai passer une soirée avec Clyde ou que tu ai été vue à la piscine avec Aku. »

Autrement dit, la jalousie pouvait aller très loin et se rendre encore plus loin quoi. Quand elle s'approcha de lui en jouant avec son bras, il haussa un sourcil. Si elle avait le corps qui perlait, le sien n'en était pas loin non plus hein. La chaleur, plus les fauteuils en velour, ce n'était pas un bon mélange. Cependant, ce qui surprit le jeune homme fut plutôt les paroles.

« Ah oui. Certes, très gentil. Et moi je suis un lutin du père noel et Enzo est un mec ayant remporter un prix nobel pour l'intelligence incroyable. »



“It was my heart, it was my life It was my start, it was your knife This strife, it dies This life and these lies”
Revenir en haut Aller en bas
Miyako Shimizu
avatar
▲ Fondatrice en Peluche
▲ Fondatrice en Peluche
(◡ ‿ ◡ ✿)
667
06/08/2015
19
Deuxième année.
Hétérosexuelle.
Japoniaise. (≧ω≦)

Personnage
N# de Chambre: A1 avec Félicia. ♥
Disponibilités: Libre pour RP. o/
Relations:

Sam 5 Sep - 17:06

Miyako ne réalisait même pas qu'elle était à l'origine de ces rumeurs alors quand il lui fit remarquer que des filles s'étaient plaintes de la voir fréquenter Clyde ou Aku alors elle ouvrit de grands yeux. C'était si terrible que ça ? Pourtant, elle n'avait fait que leur parler (et d'autres petites choses, mais ça, c'était secret, non?) La demoiselle en profita simplement pour écouter Sky rire d'elle encore une fois en prononçant ces paroles remplies de sarcasme. « Oh hein. » fit-elle en ayant, au final, un petit sourire, les yeux dans le vide remplis d'étoiles. « C'est parce que tu n'es pas une jeune fille toute mignonne ... » fit-elle en s'intéressant finalement à l'heure sur son portable. Elle sursauta en se levant d'un bond. « Oh mon Dieu ! J'ai un cours dans dix minutes. Il faut que je me prépare ! » s'exclama-t-elle en se tournant vers son comparse.

Elle l'examina vingt secondes et en profita pour lui dire : « Merci pour la canette. Je te revaudrai ça. » fit-elle en lui envoyant un clin d’œil. Enfin, elle posa le contenant d'aluminium sur l'un des bancs et se mit en route vers l'extérieur de l'auditorium après lui avoir envoyé la main et être passée tout près de se casser la gueule en voulant monter une marche. Ses chaussures dans la main Miyako entreprit de suivre le couloir qui la mènerait à cette fichue salle de classe, contente d'avoir pu parler avec le dragueur de l'école.




    I want to feel love
Revenir en haut Aller en bas
Skylar Barton
avatar
(G) Pensionnaire ▲ Quatrième Année
(G) Pensionnaire ▲ Quatrième Année
258
03/09/2015
Quatrième année
Devant un aussi grand buffet, autant ce servir à volonté.
Brooklyn, New-York.

Personnage
N# de Chambre: peu importe le numéro, tant que c'est avec toi babe.
Disponibilités: positif aux rps.
Relations:

Sam 5 Sep - 17:38

Encore heureux. Il se voyait mal avec une robe et des talons haut, d'ailleurs cette image était franchement moche dans son esprit en ce moment. Il vint prendre de nouveau une gorgée de son breuvage froid, posant son regard sur les doigts de la demoiselle qui jouait toujours sur son bras. Quand elle se redressa en disant « mon dieu » il haussa les sourcils, ne comprenant qu'un peu plus tard le pourquoi autant d'agitation.

« Va. » Autrement dit, elle l'abandonnait. Pffff. Fille à papa qui devait être parfaite. Il leva sa canette afin de faire un cheer, mais bon, seul c'était un peu ennuyeux. Il la regarda de nouveau en lui faisant signe. « Laisse, c'est toujours bien juste une canette hein. » Pas besoin de faire quoi que ce soit de plus pour le remercier de ça.

Quand elle quitta finalement l'endroit, il se redressa en prenant sa chemise puis quitta aussi l'auditorium. Une visite à la piscine extérieur serait une bonne idée. Une bonne idée pour bien mater les filles et autres conneries dans le genre.



“It was my heart, it was my life It was my start, it was your knife This strife, it dies This life and these lies”
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 
POISON [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lames suintantes + poison ?
» Poison + Rune protect + Repos = Poison
» Lydia de Sambre ~Un poison sous la forme d'une rose~
» Le poisson-poison : Le Fugu !
» [Recherche] Scorvol/Scorplane, talent : soin poison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Burning Gold :: Auditorium-