Burning G☢ld
Les Patrons
Jamshid (MP)
Miyako (MP)
Most Wanted

La Catastrophe de Naha
Bienvenue à Kansen ─ L'institut Burning Gold est le phare qui illumine l'île de par l'intérêt international qui gravite autour de cet institut. Jusqu'à aujourd'hui tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes jusqu'à ce qu'un essai nucléaire provenant d'un pays encore non-identifié soit tiré à quelques kilomètres des côtes japonaises. La capitale de Naha fut entièrement détruite par un immense tsunami, des suites de l'explosion de la bombe, tandis que la cité de Kansen ─ là où se situe l'internat ─ fut également touchée, mais en moins grande quantité. Dans leur cas, non seulement de nombreux bâtiments furent détruits, mais la radiation n'échappa aucunement à une partie des citoyens. Certains succombèrent à leurs blessures alors que d'autres ... (SUITE ICI)

Partagez | 
 

 nothing gonna stahp us now - pv {Tsuna Hayashi}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité

Lun 7 Sep - 17:35


Un club d’Otakus; c’est super non? genre. Franchement ! Qui n’aimerait pas passer du temps après les cours, pour parler du dernier épisode de cette saison, du dernier tome sorti d’on-ne-sait-quoi, de débattre sur un futur cosplay d’une future convention ou seulement se mettre dans un coin  au calme en partageant sa passion. C’est le genre de club qu’un amoureux des mangas se devait de rejoindre ! Asumi en faisait partie dès sa première année et il était vraiment heureux de pouvoir enfin passer du temps dans la salle. Il n’avait pas eu le temps à cause de la reprise et de ses autres clubs mais là c’était juste parfait. Le faux-blond rapplique avec sa super marche-rapide dont il était un expert et arrive au club à peine quelques minutes après la fin des cours. Il ouvre naturellement la porte en mode « HELLO BIAAATCHES. » -sans la défoncer, voilà. C’est cool mais il n’avait quand même pas l’argent pour pouvoir la réparer cette connerie.

Un pas à l’intérieur, deux à l’extérieur, il jette un regard aux alentours et entre. « Bonjour… ? » était-il là trop tard ? Il roule des yeux, en soupirant bruyamment. Bah oui, c’était quoi cette idée aussi ! Il aurait peut-être pas du venir aussi rapidement. Il croise les bras, et part s’asseoir dans un coin de la salle. Son regard fait le tour de la pièce et contre toute attente, il se dirige vers le bureau du président. Tsuna. Un sourire pas très rassurant fait son apparition sur le visage du deuxième année et il se relève, se  dirigeant très discrètement vers l’objet de ses désirs les plus glauques. Tsuna, c’était un peu … Tsuna. Il ne saurait comment le décrire. Il l’adorait juste ; mais ce qu’il adorait encore plus, c’était le taquiner. Alors quand il avait la possibilité de faire un peu des conneries dans son bureau. Il n’allait pas se gêner !

Il se penche sur le bureau et se surprend à voir une silhouette familière sur le sol, derrière le meuble. Il grimace. « C’est quoi ça … Si t’étais là, t’aurais pu répondre. » Il fait la moue. Décidément, c’était d’une déception sans nom. Il croise les bras par-dessus le bureau et se met sur la pointe des pieds, en se penchant de tout son long au dessus de la table, essayant de voir sur quoi le rouquin était si concentré pour ne pas remarquer sa présence –ou l’ignorer, c’était entre les deux. Il arrive à définir un manga. Un manga ? Juste ça ? Il plisse les sourcils et en se mettant légèrement sur le côté, il … voit ça. Une scène particulièrement hot hein. Il se mords la lèvre, en retenant un petit ricanement. Pas à cause de la nature du manga en question, non. Plus parce qu’il le connaissait ce ‘manga’. « Oh…donc, c’était ton genre. » Il n’est pas si surpris, plus amusé. Lui-même est un yaoiste. Si Tsuna l’est en plus, ils pourront fanboyer ensemble ! Mais pour le moment. Il avait trouvé un moyen de le taquiner.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Mer 9 Sep - 5:20

Ils étaient sur le point de s'embrasser. Il avait cessé de le repousser et maintenant il acceptait la relation. Son coeur débattait vivement et les frissons parcourait ses avant bras. C'était tellement intense comme chapitre, qu'il ne pouvait pas faire attention à ce qui l'entourait autour de lui. C'est que, voyez vous, depuis deux chapitres le mangaka s'amusait à faire languire les lecteurs. Forcément, quand la scène du baiser tomba et que les deux personnages principales s'enlacèrent dans les couvertures en envoyant valser vêtements et sous-vêtements, Tsuna ne pouvait qu'être captivé.

Une captivation qui tourna rapidement au drame quand il entendit une voix derrière lui et un souffle vers sa nuque. Les joues rougis vivement, le garçon aux cheveux roux referma brusquement le manga et tourna la tête ainsi qu'un peu de son corps pour faire face à Asumi. Ils étaient maintenant près l'un de l'autre - le visage en tout cas -, ce qui n'aida pas la rougeur du jeune homme.

« Hein ? Quoi ? Ah ! Non non, j'étais simplement curieux de savoir ce que c'était et pourquoi les gens aimaient ça ! Hahahahaha.... » Il se frotta l'arrière du crâne en avalant difficilement. Son coeur battait toujours la chamade et sincèrement, il avait hâte de vivre ce genre de chose, mais il ne se sentait pas encore prêt ou ... il n'avait pas encore trouver la personne qui pourrait faire battre son coeur convenablement. Il repoussa le manga en se redressant vivement puis épousseta ses vêtements.

« Tu fais quoi ? M'enfin, je me doute bien que tu es venu lire ou bavarder des manga, mais ... Tu n'as rien vu, d'accord ? » Menaça t-il en rougissant de plus bel. De tous, il avait quand même fallu qu'Asumi vois ce qu'il regardait/lisait, la poisse.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Mer 9 Sep - 19:34

La proximité le fait à peine tiquer mais agrandit plutôt son sourire au vu des rougeurs du rouquin. C’était tellement ça que d’être pris en train de lire un yaoi ? Ce n’est pas tabou pourtant ! Mais voilà maintenant qu’il partait sur des excuses pas très crédibles. Asumi n’est pas le meilleur sherlock mais il avait bien vu que ça l’intéressait Tsuna tout ça. Il se contente toutefois de se reculer avec un « huuuuuum. » très suspect qui ne s’arrangeait pas tellement quand on lui disait qu’il n’avait rien vu. « Mais j’ai vu ceci dit ? » Il penche la tête sur le côté, intrigué et contourne le bureau pour prendre le manga dans ses mains et le feuilleter rapidement. Il a l’air très sérieux en ce moment. Genre la sérieusitétuté d’un gens qui lit ; ou qui relit.

Sûrement la deuxième option. « Le brun, il va le tromper après. » C’était un spoil pur et net. Mais ça ne l’intéressait pas alors pourquoi devrait-il se gêner ! « Ah et le plus jeune va pleurer du coup. Mais il va le tromper aussi. Et ils se sépareront. » Puis se re-rencontreront trois ans plus tard, tous les deux, désolés et toujours amoureux. C’est tellement beau et niais, vous ne pensez pas ? Finalement, Asumi se rend peu compte qu’il venait d’indiquer inconsciemment qu’il avait bien lu ce manga –sauf s’il avait une vision de super-héros et qu’il avait pu le lire juste en le feuilletant à la seconde. Mais Asumi est différent de Tsuna, il ne voyait pas pourquoi le cacher et bon ; lui, ce n’était pas tellement pour essayer. Le blond repose le manga en question entre les mains de son camarade.

Et, se rappelle à l’instant d’un quelque chose de super important. Son regard s’illumine alors qu’en deux secondes et sans préavis, il saute sur Tsuna pour le prendre dans ses bras. « Attaque surprise câlin de bonjour ! » Il l’étouffe presque, arborant un super sourire de la mort qui tue, très fier de lui. Il y avait des choses importantes dans la vie. « Je l’ai presque oublié. » Il tire la langue, amusé alors qu’il se recule finalement pour le libérer. Voilà. Un parfait câlin out of nowhere. Mais un câlin quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Jeu 10 Sep - 18:12

Il aurait mieux fait de ce taire, oui vraiment. Maintenant qu'Asumi contournait le bureau pour venir lui prendre le manga des mains, le jeune homme sursauta en se redressant, il lâcha même un « Hey ! » typique du jeune homme qui ne voulait pas qu'on lui prenne ses choses. Une main contre le bureau, il ouvrit la bouche et les yeux sous le spoil gros comme la terre qui venait de lui tomber sur la tête. C'était pas ...... coooooooooool.

Le jeune homme aux cheveux roux fronça les sourcils en regardant toujours son ami qui s'amusait à lui faire comprendre qu'il n'y avait pas de honte à lire un yaoi, mais bon, de là a faire son connard et lui foutre un spoil dans la gueule, c'était vraiment pas sympa.

« T'es pas cool Asumi ! Vraiment. » Il soupira puis détourna le regard, Tsuna était dans incapacité de faire la gueule à qui que ce soit et ce, même si on lui foutait un spoiler dans la gueule. Oh, il en voulait au jeune homme, mais bon, que pouvait-il faire maintenant? Le blond lui avait tout dit. Il saisit le manga de nouveau et le balança plus loin, tant pis. Il en avait d'autres dans sa chambre qu'il lirait sans qu'on le lui spoil quoi que ce soit.

Un soupire plus tard, le jeune homme ouvrit de grands yeux en sursautant puis posa son regard sur Asumi qui venait de lui faire une attaque surprise de câlin de bonjour. « Heeeeh ?! » Le rouquin rougis de nouveau en clignant des yeux hésitant avant de passer ses bras autour de la taille de son ami, le serrant par la suite en souriant. Bon, autant oublier le spoil et le reste... Il se recula un moment puis regarda de nouveau Asumi. « Donc tu venais ici pour quoi au juste ? Je veux dire, t'es le seul qui viens toujours, je me sens un peu moins seul... mh. »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Jeu 10 Sep - 19:36

C’est vrai que c’était méchant ce qu’il avait fait. Bon certes, c’était aussi de la faute à Tsuna parce qu’il jouait les gens ‘naaan, j’aime pas le yaoi !’ alors que ça se voyait à des kilomètres qu’il les aimait bien en vrai mais bon. C’était quand même méchant. Asumi se mords la lèvre en le fixant ; c’était lui ou il le trouvait étrangement adorable. Ou niais. Ou il ne savait pas finalement. Mais ça lui donnait envie de … de l’habiller en fille ! –l’épisode avec Isao n’avait pas suffit.  Il hésite puis finit par marmonner très très bas, pas du tout manipulé par la terrible kawaïnesse de son ami. Non. non. « Désolé, j’aurais pas du. »

Le blond roule des yeux, regardant un peu partout puis ajoute, en soupirant. « MAIS. » Il fronce les sourcils et l’attrape par les épaules, alors qu’une idée de génie passe dans sa tête en un éclair. « Si tu veux, pour me faire pardonner, je te passerais ma collection du moment ! Y en a des trop sympas. » Et il était vraiment sérieux. si si. Il les cachait bien sous son lit ; on ne savait jamais. Mais il était prêt à les lui passer pour s’excuser. C’était super non ? Puis avouons que la dernière réplique du rouquin lui avait un peu réchauffé le cœur ; genre assez pour faire vibrer son être plein de sensibilité. Il hoche la tête vivement. « hum hum ! » Puis libère finalement les épaules de son camarade en allant s’asseoir sur la table. « Je peux pas laisser Tsuna-chan tout seul voyons ! »

Asumi sourit et fait mine de réfléchir un instant, pour être un peu plus sérieux. « enfin… Je veux dire. Je. J’aime bien cet endroit. Ça serait sympa s’il y avait plus de monde mais c’est bien comme ça aussi ! Puis maintenant, je suis vraiment content en fait. » Il se gratte l’arrière du crâne, en essayant de trouver comment le formuler puis finalement, il décide de le faire au feeling. « En sachant que tu aimes bien ce genre de mangas. Je ne sais pas pourquoi tu le caches par-contre. C’est pas mieux d’en parler avec des gens ? » Il semble vraiment intrigué, lui, ne s’ayant jamais posé des questions sur ce que pourraient penser les autres vis-à-vis d’un mec qui lit du yaoi. C’était peut-être plus compliqué que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Tsuna Hayashi
avatar
▲ Membre des Supernova
▲ Membre des Supernova

Classe : Epsilon.
338
14/09/2015
30
Deuxième année
Irlandais.

Personnage
N# de Chambre: B18 - Kenji papamadoux
Disponibilités: dispo !
Relations:

Mer 16 Sep - 22:21

Tsuna pencha un peu la tête vers la droite quand Asumi s'excusa en marmonnant, c'est que c'était à peine audible alors forcément ça prenait une grande concentration afin de bien entendre. Un petit sourire apparut sur son visage, c'était au moins sympa que son ami s'excuse, non parce que c'était tout de même chiant, mais bon Tsuna n'avait pas une âme rancunière alors Asumi n'avait pas de crainte à avoir là-dessus. Tsuna secoua un moment la tête en haussant les épaules « T'en fais pas, c'est pas grave. En fait je ne t'en veux même plus. » Autant être honnête.

Et le jeune homme fut surpris de la proposition, sentant ses joues devenir rouge. Asumi était sérieux ? C'était gentil de sa part et franchement, le rouquin avait bien du mal à croire qu'on lui prêterait toute une collection. « Je. Je ne sais pas quoi te dire. Je. Oui, je. D'accord ! » Cette fois c'est avec un large sourire que le jeune homme remercia son ami, reculant un peu quand celui-ci s'installa sur la table.

Il l'écouta de nouveau en clignant des yeux à quelques reprises. En fait, il trouvait Asumi vraiment sympa de ne pas vouloir qu'il soit seul et ça le touchait beaucoup en même tems, parce qu'il devait admettre que le club d'Otaku n'était pas le plus populaire de sa catégorie ... Le Host Club avait beaucoup plus de ''clientes'' et on ne se demandait même pas pourquoi hein ... Pensif pendant un moment, le jeune homme écoutait toujours les paroles de son ami, réfléchissant à ce qu'il disait. En même temps, Asu-kun n'avait pas tort, mais Tsuna espérait tout de même trouver un moyen pour que le club gagne en popularité.

« Tu sais, je me suis souvent demandé ce qu'on pourrait faire pour que le club sois populaire ... c'est pas évident. J'aimerais bien faire un truc qui attirait le monde, mais ... Je ne vois pas trop. » Il releva ses grands yeux doré vers le jeune homme vis-à-vis de lui puis s'humecta les lèvres. « Tu as une idée? Un truc qui serait fun et qui attirerait les gens? » 



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Mer 16 Sep - 22:40

Son sourire s’estompe petit à petit ; alors qu’il se fait vraiment plus sérieux à l’idée. Tsunachi était le président du club, c’était normal qu’il se pose ce genre de questions. Bien sûr, Asumi lui était un peu différent. Il aimait le club comme il était mais voir de nouvelles têtes ne tueraient personne n’est-ce pas ? Puis si ça peut rendre son ami, il pouvait faire des efforts, forcément. Il croise les bras, marquant un silence de réflexion qu’il jugeait nécessaire. Finalement, après quelques instants, alors que son regard fait le tour de la pièce, il bondit de son siège –quoique confortable et aurait presque levé ses bras au ciel en un ‘Eureka’.

« JE SAIS. » Il se contenta d’une réponse simple en hochant la tête vivement. Il saute presque sur place, agitant les mains un peu partout, visiblement excité. « Un cosplay ? ENFIN. oui. C’est con dit, comme ça ! Mais tu sais si on fait un petit événement. On transforme le club en Maid café mais au lieu d’avoir simplement des Maids on aura des cosplayeurs en serveur. Je suis sûr que ça attirera plein de monde. » Il sourit, le regard brillant, attendant visiblement le verdict. Lui trouvait cette idée super sympa, surtout qu’à son esprit s’ajouta un petit quelque chose de con mais … Trippant ! « Puis. On peut en faire un crossdressing. » Il lui fit un clin d’œil, en sous-entendant plein de choses.
Revenir en haut Aller en bas
Tsuna Hayashi
avatar
▲ Membre des Supernova
▲ Membre des Supernova

Classe : Epsilon.
338
14/09/2015
30
Deuxième année
Irlandais.

Personnage
N# de Chambre: B18 - Kenji papamadoux
Disponibilités: dispo !
Relations:

Jeu 17 Sep - 2:46

Il était là, pensif sur ce qu'il pourrait faire et il espérait réellement que son ami pourrait lui filer un coup de main. Un peu perdu dans ses rêveries qui menait pas à granc chose, Tsuna sursauta quand Asu' se redressa d'un coup, sautillant sur place en disant savoir.

« Tu sais quoi ? » Demanda la rouquin avec surprise.

Très attentif, il l'écouta et plus la proposition avançait, plus Tsuna réfléchisait de façon assez stupide. C'était une excellente idée ! Un truc de cosplay et de ... Manga... et de... maid café? Le temps que l'information travers plusieurs neuronnes de fanboy, le jeune homme compris où son pote voulait en venir avec ce genre de projet. Tsuna cligna des yeux en se penchant un peu vers l'avant, vers Asumi donc.

« Mais, un maid café c'est pas un peu .... » Il rougit doucement en s'humectant les lèvres. « Pervers ? » Demanda-t-il en se disant que probablement que le directeur n'apprécierait pas. Mais ça, c'était faux, parce que cet homme aimait les choses plus louches que chez louche. Alors un soupire plus tard, la main contre le menton, le jeune homme fronça les sourcils, encore une fois très pensif.

« Ouais, ça pourrait être une bonne idée. Tu participerais? Je veux dire, tu m'aiderais à mettre tout en place et trouver des costumes ! Et ça prends une personne mignonne qui va attiré les gens dans une soubrette ! Tu as une idée de qui ? »



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Jeu 17 Sep - 15:31

Et la sentence tomba. Asumi ne savait vraiment pas si Tsuna appréciait donc l’idée ou pas. Il lui laissa le temps de réfléchir ; même s’il s’attendait plus à ce qu’il commence à sauter aussi avec un poing en l’air en criant que c’est du génie. Bon, bah, ça sera pour une prochaine fois ! Mais plus, il remarquait les expressions du rouquin changer plus, il commençait à désespérer et ça, c’était très mauvais. Il était sur le point de tomber à quatre pattes sur le sol sous un coup de déprime soudain, mais finalement, son ami se décida à parler et sa question le mit juste en état second, de confusion extrême. Il se répéta le mot en tête. ‘Pervers’ ? Non. ‘Peeeervers.’ Non. Non. Non. ‘Pervers, pervers, pervers’. « PEEERVERS ?! » Bon, cette fois, on traversa le cap des pensées aux paroles, en même temps, le blond avait cette expression horrifié, comme si son ami venait de dire la pire connerie au monde.

Et dans un sens, il l’avait bien fait. « Les maid cafés sont du génie ! » Il fronce les sourcils, témoignant tout le sérieux de l’affaire. « C’est un coin de bonheur pour TOUUUT otaku qui se respecte. Se faire servir par de charmantes soubrettes avec le sourire et qui vous appellent affectueusement ‘Maître’ … » Il serre les poings, les relevant devant lui. Ouais. Il pouvait vraiment en faire un discours de vingt minutes mais finalement, il s’auto-obligea à arrêter, toussotant par ailleurs. C’est alors que le rouquin formula que c’était une bonne idée et cela réussit à calmer quelque peu Asumi. Puis, il ajouta avec cette question et encore une fois, le blond sauta presque en ailleurs ; mais non. Il préféra s’immobiliser, cette fois-ci en le fixant. C’est à peine s’il rétorqua sur le coup, sans réfléchir. « On en a déjà une ? » Il se mord la lèvre, étrangement blessé mais pas trop. Juste déçu. « Tu veux pas le faire ? » Parce que rappelons-le, c’était un crossdressing pour la bonne cause.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 
nothing gonna stahp us now - pv {Tsuna Hayashi}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» It's gonna be legen... wait for it [qui veut :3] dary.
» Everything's gonna be ok # ft Nora (Terminé)
» ➺ IF I'M GONNA DIE, I WANNA STILL BE ME.
» ๑ This is the part of me that you're never gonna ever take away from me
» Les Hayashi en mission [B - Raito]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Burning Gold :: Salles des Clubs-