Burning G☢ld
Les Patrons
Jamshid (MP)
Miyako (MP)
Most Wanted

La Catastrophe de Naha
Bienvenue à Kansen ─ L'institut Burning Gold est le phare qui illumine l'île de par l'intérêt international qui gravite autour de cet institut. Jusqu'à aujourd'hui tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes jusqu'à ce qu'un essai nucléaire provenant d'un pays encore non-identifié soit tiré à quelques kilomètres des côtes japonaises. La capitale de Naha fut entièrement détruite par un immense tsunami, des suites de l'explosion de la bombe, tandis que la cité de Kansen ─ là où se situe l'internat ─ fut également touchée, mais en moins grande quantité. Dans leur cas, non seulement de nombreux bâtiments furent détruits, mais la radiation n'échappa aucunement à une partie des citoyens. Certains succombèrent à leurs blessures alors que d'autres ... (SUITE ICI)

Partagez | 
 

 Crazy Girl meets Crazy Boy [Pv. Sasaki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Shana Nakamura
avatar
(F) Pensionnaire ▲ Troisième Année
(F) Pensionnaire ▲ Troisième Année

21
20/09/2015
3ème Année
Hétérosexuelle
Japonaise Australienne

Personnage
N# de Chambre: //
Disponibilités: Off.
Relations:

Sam 26 Sep - 19:22


Crazy Girl meets Crazy Boy

Il est bientôt l'heure. Je file sous la douche et me prépare à sortir.
Short en jean avec les poches qui dépassent en dessous à l'avant, débardeur blanc décolleté, high knee socks noires, paires de baskets blanches hautes immaculées et chemise à carreaux rouges. Une tenue décontractée façon Street, idéale pour ce genre d'endroit cosy.
Je souris en replaçant une de mes mèches devant le miroir et c'est partit.

Lorsque j'arrive au club il est déjà bondé. Je passe au bar et m'y accoude pour m'y faire une place et commander un cocktail. Je suis un peu en avance, j'espère que cette fois-ci je ne me prendrai pas un râteau.
Il fait super chaud, j'enlève ma chemise et l'accroche autour de ma taille. Les minutes passent et toujours aucune nouvelle de ce type. Je regarde mon portable. Ca fait plus d'une demi-heure qu'il aurait dû être là. Je termine ma boisson et commande un verre d'alcool bien serré que j'engloutis cul sec. Et merde !

Je bouillonne de l'intérieur.

- Ça fait le quatrième en deux semaines, j'ai vraiment une putain de guigne...

Je regarde mon verre en haussant les sourcils et penchant la tête comme si je lui parlais puis le pose en soupirant.
Revenir en haut Aller en bas
Sasaki Yuma
avatar
(G) Pensionnaire ▲ Troisième Année
(G) Pensionnaire ▲ Troisième Année
20
20/09/2015
3 ème
hétérosexuel
Japonaise

Personnage
N# de Chambre:
Disponibilités:
Relations:

Sam 26 Sep - 23:20

Que faire pour s'occuper un samedi soir? Arf j'ai perdu tous mes repères en venant vivre ici... Au moins en m'inscrivant à l'académie je me suis trouvé un passe temps pour la semaine. L'heure d'un bref check up pour vérifier l'état de mes vêtements. Pantalon propre et chandail ok! J'enfile ma veste à fourrure noire et fonce m'aventurer dans les rues de cette mystérieuse ville.

"Bonjour oh grand peuple ,maître de la nuit ! "
C'est la première chose qui me soit venue à l'esprit en entrant dans le night club du coin. Toute la populace du coin s'était visiblement donné rendez-vous ici. Les fauteuils étaient tous occupés, la piste de dance blindée. Je ne peux pas m'empêcher d'arborer un grand sourire, respirant à plein poumon cette odeur typique de transpiration et d'alcool. Il n'y a pas à dire , voilà à quoi ressemble l'humanité ! La musique n'est pas très originale, de la house comme on pourrait l'entendre à la radio. En regardant à droite à gauche on peut d'ors et déjà remarquer les hommes désespérés n'attendant que la fin de soirée pour tenter de copuler après de longues semaines de répétitions acharnées et vaines. Il sera sans doute très amusant de les embêtés un peu plus tard dans la soirée.
Le bar attire finalement toute mon attention. Un peu d'alcool n'a jamais fais de mal à personne non ? Quoi que si surement en fait... J'hausse les épaules et m'avance vers une place libre. Le barman semble occupé à servir une jeune femme au cheveux blanc à l'autre bout du bar. Peut-être une dépressive ? Ou bien une michetonneuse ? Pas le temps de m'éterniser sur la question, mon gentil serviteur s'approche enfin de moi.

"Deux shots de Jagermeister !"

Aussitôt demandés aussitôt servis ! Tandis que j'observe les deux petits verres à hauteur de nez, une idée jaillie de mon esprit. Pour bien commencer cette petite soirée, je m'adresse à mon voisin tout en lui infligeant quelques petits coups de coudes pour attirer son attention.

"Salut ! Je crois que t'es un gros veinard toi, tu vois la fille là bas cheveux blanc et piercings? On dirait bien que tu lui as tapé dans l’œil, elle serait ravie que tu prennes les devants si tu veux mon avis..."

Avec un grand sourire je pose ma main sur son épaule l'incitant à partir à l'attaque. Mais le plus surprenant dans tous ça c'est de voir que ce dernier s’exécute dans la foulée. Ahhh ce sentiment de satisfaction que tous parent a en voyant son poulain partir en guerre. Eh bien je ne l'ai pas ! Ahahaha et dire que je me fais rire moi même. En pleine euphorie j'engloutie alors l'un de mes verres en observant le fameux poulain entrer en action.
Revenir en haut Aller en bas
Shana Nakamura
avatar
(F) Pensionnaire ▲ Troisième Année
(F) Pensionnaire ▲ Troisième Année

21
20/09/2015
3ème Année
Hétérosexuelle
Japonaise Australienne

Personnage
N# de Chambre: //
Disponibilités: Off.
Relations:

Sam 26 Sep - 23:44


Crazy Girl meets Crazy Boy

En fait, je crois qu'à ce moment là tout commence à me taper sur le système. La musique bien trop forte sortant des enceintes, les coups de coudes à répétition dans les côtes à cause de ces abrutis déjà complètement torchés. C'est la totale, je vois pas ce qu'il pourrait m'arriver de pire. Je croise les bras sur le bar et baisse la tête. Quelle bande de crétins. Tous là à me poser des lapins.
Et évidemment, comme il fallait s'y attendre, j'ai parlé trop vite ! Je reçois une tape assez sévère sur l'épaule. Je vous dit pas l'effet, j'ai eu une putain d'envie de me retourner et d'enfoncer l'arrête du nez dans le crâne de l'auteur. Avec tout le calme qui puisse rester en moi je relève donc la tête et la tourne pour finalement apercevoir un gros lourd ! Mais oui vous savez ! Ce genre d'immondice qui traîne en boîte et qui pue la trans à des kilomètres torché jusqu'à l’œil ! Il me sourit de ses dents tellement jaune que ma pisse en est jalouse et bafouille quelques paroles incompréhensible en essayant de rester debout.
Et à nouveau, il approche sa main de mon épaule. Oh oh mon gars, tu vas te calmer je te le dis ! Je craque. J'attrape son poignet et le lui retourne pour lui plaquer l'avant bras dans le dos, kit à m'énerver autant me défouler ! Je plaque sa sale tronche sur le comptoir. Evidemment je n'y suis pas allé de main morte et voilà qu'il se met à chouiner et à me balancer que c'est pas lui qui a eu l'idée. Ben voyons ! On a vraiment décidé de me faire chier ! Après quelques secondes, non seulement à avoir été remarquée par la quasi totalité des personnes assises au bar à cause de ma petite débâcle mais aussi à cause de mon look tape à l’œil, je relâche enfin mon emprise. L'autre fini par pointer un type en face de nous en train de tirer sur un shot. Ça y est, je le connais pas mais je l'aime déjà pas celui-là. Il me provoque ma parole.

- Dégage.

Je renvoi le déchet et descend un autre verre cul sec en regardant la fouine d'en face dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Sasaki Yuma
avatar
(G) Pensionnaire ▲ Troisième Année
(G) Pensionnaire ▲ Troisième Année
20
20/09/2015
3 ème
hétérosexuel
Japonaise

Personnage
N# de Chambre:
Disponibilités:
Relations:

Dim 27 Sep - 0:26

Et le spectacle débute sans trop tarder! L'approche du type est à revoir, on dirait qu'il veut la taper pour lui avoir voler son goûter ! Il a du oublier qu'il s'agissait d'une fille... Il faut être doux avec elles ! Oh wait ...
Une énorme grimace envahie mon visage figé, admirant le pauvre homme se faire littéralement soumettre comme une larve. Triste vie vous me direz mais agréable vue. Toutes les personnes avoisinantes fixent la scène avec intérêt. Je ne peux m'empêcher d’applaudir dans mon coin. On dirait un enfant, qui apprécie son jouet. J'aurais du m'en douter... Voilà que notre gigolo joue la carte du grand méchant loup en me pointant du doigt, Plaît-il ? Ce dernier s'éclipse alors se tenant le bras, un brave garçon mais complètement con ma parole. Que faire après avoir attiré l'attention de cette folle ambulante? Oh tiens ça pourrait peut-être fonctionner qui sait ? J'attrape mon deuxième shot et le boit sans plus tarder tout en soutenant le regard de la jeune femme. A son regard je croirais presque qu'elle m'en veux. Pourtant je jure ne pas lui avoir voler ses pepitos ou quoi que ce soit d'autre ! Le duel de regard s'éternise un peu trop à mon goût.
Soudain je lui fait signe de se retourner avec des yeux choqués grands ouverts comme si un meurtrier se tenait derrière elle.
A peine tourne-t-elle la tête que j'en profite pour disparaître vers la piste de dance, incognito. Non pas que l'idée de m'embrouiller avec une jeune femme me déplaît mais je tiens encore à l'usage de mes bras pour l'instant. Je me glisse à l'intérieur du dancefloor tandis que la musique change pour nous servir sur un plateau "The weeknd- Can't feel my face".

Commençons les enfantillages ! Au milieu de toute cette sueur ambiante je bouscule quelques personnes les unes sur les autres , pince les fesses de certaines et m'éloigne discrètement provoquant ainsi une gêne dans leur tête ne sachant si la personne derrière eux n'est pas l'auteur présumé des faits. Le rythme de la chanson m'entraîne et me fait pivoter sur moi même. J'avance et esquive quelques michetoneuses grossières essayant péniblement de s'approcher. Malgré tout cette masse humaine je parviens à ressortir de la foule tant bien que mal après un peu de déhanché . Hors de la piste je rejette un coup d’œil à l’emplacement où se tenait la jeune femme étrange. Il semblerait que je l'ai perdu de vue. C'est bien dommage, je tenais là un spécimen bien caractériel comme on en voit peu.
Attendant une autre chanson satisfaisant mes goûts musicaux, je décide de retourner m’installer au bar tout sourire. Le barman me demande étrangement si je suis encore sobre, quelle bêtise !

"Evidemment, je n'ai pas encore repeint les murs de la salle non ? Allé sert moi une grosse dose de grenadine mon grand, on va se mettre bien !"

Il ne faut pas abuser de l'alcool après tout. Et puis le sucre pallie très bien au besoin nutritionnel en plein effort et Dieu sait que mon occupation est épuisante.
Revenir en haut Aller en bas
Shana Nakamura
avatar
(F) Pensionnaire ▲ Troisième Année
(F) Pensionnaire ▲ Troisième Année

21
20/09/2015
3ème Année
Hétérosexuelle
Japonaise Australienne

Personnage
N# de Chambre: //
Disponibilités: Off.
Relations:

Dim 27 Sep - 10:44


Crazy Girl meets Crazy Boy

Je pose fermement mon verre sur le comptoir lorsque le type louche d'en face que je n'ai pas quitté un seul instant des yeux, me fait signe de me retourner d'un air pressé, ce que je fait sans trop me poser de question. Et... rien du tout. Je vois juste les gens danser sur la piste.
Je tourne à nouveau la tête dans sa direction mais il a disparu. Je souris d'une de ces façons nerveuses en gardant tant bien que mal mon calme, après tout je ne le reverrai sans doute jamais et tant mieux. Je m'accoude à nouveau face au bar en jouant avec mon verre ne contenant plus que des glaçons. Ma vision se ralentit, voilà enfin les premiers signes de mon alcoolémie. Ma tension redescend, j'ai chaud mais je me sens affreusement bien. Maintenant que je suis venue, autant m'amuser.
Les enceintes jouent un nouveau titre connu. Je ferme les yeux et joue de la tête à son rythme. Un dernier shot et c'est partit. J'essuie mes lèvres du révère de ma main tandis qu'un autre titre prend la relève "All Eyes On You de Meek Mill". Comment résister à la tentation ?
Je resserre ma chemise autour de ma taille et m'avance vers la piste où je commence à danser. Il n'y a pas à dire, ça fait un bien fou.
Les collé-serré se multiplient autour de moi, hors de question qu'on vienne me tripoter. Je me faufile vers le podium sur lequel je monte sans problème d'un petit saut. Trois filles habillées dans un style similaire au mien viennent me rejoindre. Elles ont l'air plutôt sobre et dansent vraiment bien. Je prend ça pour un défi et me déhanche pour leur faire concurrence ce que j'admet faire assez bien, la danse étant une de mes passions.
Les regards se tournent dans notre direction, tous aux iris noires ou brunes, tu m'étonnes que je ne passe pas inaperçue. Les japonais adorent pour la plupart les traits occidentaux.
Je me laisse aller et ondule mon corps aux vibrations des basses. La chaleur des lieux et de mon propre corps me tiennent toute entière.
Revenir en haut Aller en bas
Sasaki Yuma
avatar
(G) Pensionnaire ▲ Troisième Année
(G) Pensionnaire ▲ Troisième Année
20
20/09/2015
3 ème
hétérosexuel
Japonaise

Personnage
N# de Chambre:
Disponibilités:
Relations:

Dim 27 Sep - 12:45

Je me retrouve assis au comptoir mon verre de grenadine à la main lorsque un homme habillé tout en noir m'aborde. Les joues rouges, j'assume qu'il est déjà bien éméché. Et c'est le jackpot, ce dernier m'indique d'un rapide geste un canapé situé dans le coin de la salle. Devinez qui s'y tient à moitié amorphe ? Notre amis le looser au bras cassé. Je souris bêtement et dévisage à nouveau mon interlocuteur.

"Comment je peux t'aider mon petit oui oui ?"

J'ai apparemment mal jugé son niveau d'alcoolémie, notre petit bonhomme audacieux pose son bras contre le bar pour m'intimider peut-être.

"Je sais pas qui t'es mais on m'a dit que c'est à cause de toi que mon pote là-bas s'est fait démolir"

Arborant alors mon expression la plus innocente possible, j'écarquille les yeux et nie de la tête mimant la peur sur mon visage avec le plus grand mal du monde. Je tente alors de diriger son attention vers un autre homme plus loin, déjà entrain de s'énerver avec un groupe de personne. L'agresseur aussi futé qu'un poisson rouge part ainsi en chasse de sa nouvelle cible. Ma tranquillité est enfin revenue, c'est pas trop tôt. Autant dire que je me suis un peu trop emballé... Je relève la tête pour admirer la scène et la piste de danse, sirotant ma grenadine à la paille lorsque j'aperçois à nouveau notre victime aux cheveux blancs se déhancher sans retenue au beau milieu. Je recrache ma gorgée sous l'effet de surprise.

"Qui aurait cru ..."

Il faut que je trouve un plan, elle sera le trophée de cette soirée! Pas le temps de réfléchir plus longtemps que je me relance au beau milieu de la foule jouant des coudes pour atteindre les premiers rangs devant le podium. Tel un biker sur une moto



Si elle me voit devant il y a de grandes chances qu'elle s’énerve à la vitesse de la lumière. Aaaaaaaah qu'est ce que j'aime ça.
Revenir en haut Aller en bas
Shana Nakamura
avatar
(F) Pensionnaire ▲ Troisième Année
(F) Pensionnaire ▲ Troisième Année

21
20/09/2015
3ème Année
Hétérosexuelle
Japonaise Australienne

Personnage
N# de Chambre: //
Disponibilités: Off.
Relations:

Dim 27 Sep - 13:15


Crazy Girl meets Crazy Boy

Détendue, je danse maintenant depuis un petit moment sans me soucier de ce qu'il se passe autour. La musique change et l'une des filles m'interrompt. Elle s'approche pour que je puisse l'entendre.

- Tu es une régulière !?
- C'est la première fois que je viens ici !
- Tu danses bien ! T'as pris des cours !?
- Non, j'improvise juste !
- Moi c'est xx !
- Shana ! Enchantée !

On se sourit puis on se remet à danser chacune de notre côté. Fière de m'être fait complimentée par une fille avec autant de talent ma bonne humeur revient. Je suis dans un monde, ma tête tourne au ralentit.
Mais évidemment j'ai encore parlé trop vite. Alors que tout va bien, je baisse les yeux vers la foule et qui se tient aux premières loges pour mater mon cul ? Le sale type de tout à l'heure. Celui qui a vraisemblablement incité l'autre gros boulet à m'aborder au bar. Génial... En plus je n'arrive même pas à me mettre en colère, je suis bien trop dosée. Je le fixe en dansant pour bien le provoquer. On verra bien qui craquera en premier. Je passe ma langue sur ma lèvre supérieure. Si tu me cherches tu vas me trouver crois moi.
Revenir en haut Aller en bas
Sasaki Yuma
avatar
(G) Pensionnaire ▲ Troisième Année
(G) Pensionnaire ▲ Troisième Année
20
20/09/2015
3 ème
hétérosexuel
Japonaise

Personnage
N# de Chambre:
Disponibilités:
Relations:

Dim 27 Sep - 13:52

Les basses s'alignent parfaitement aux mouvements des différentes filles. Aurais-je atterri dans un bar à gogos ? L'odeur des différentes personnes autour de moi est vraiment écœurante, si je n'étais pas là pour pousser le bouchon toujours plus loin je serais vite parti. Après un temps d'attente relativement long j'arrive enfin à attirer son regard. Je ris intérieurement mais sa réaction n'est pas celle que j'attendais. Où a bien pu passer sa colère ? On dirait bien qu'elle essaye de me provoquer ... Ce n'est pas dans mes habitudes de rentrer dans ce petit jeu mais pourquoi pas! Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. En réponse à son geste osé, je lui fait signe de se calmer en plaçant un doigt sur mes lèvres.


Je peux alors sentir mon téléphone vibrer puissamment dans ma poche avant droite. Il faut que je m'absente un instant pour aller y répondre. Je recule au milieu de la foule et lui fait signe de me rejoindre d'un bref geste de la main avant de me retourner complètement. Avec un peu de bol, elle risque de vouloir me suivre. J'en profiterai alors pour commencer une petite partie de cache cache !
Mais d'abord allons voir ce qu'on me veut.

Une fois hors du bâtiment, je sors mon portable pour voir qu'un vieux contact d'Ikebukuro a tenté de m'appeler. Malheureusement je ne suis plus dans le milieu ,je ne peux donc plus m'amuser à jouer avec lui... C'était le sal l'instant nostalgie. Retournons à l'intérieur pour reprendre notre petit jeu de piste avec cette tarée! Au final, devrais-je lui mettre un lapin rapidement, disparaître de son champ de vision le plus tôt possible?Ou bien Tardivement ? Ou autre chose ? Aaaah je n'arrive pas à me décider ! Commençons par réduire un peu la distance.
Revenir en haut Aller en bas
Shana Nakamura
avatar
(F) Pensionnaire ▲ Troisième Année
(F) Pensionnaire ▲ Troisième Année

21
20/09/2015
3ème Année
Hétérosexuelle
Japonaise Australienne

Personnage
N# de Chambre: //
Disponibilités: Off.
Relations:

Dim 27 Sep - 14:14


Crazy Girl meets Crazy Boy

Sa réponse se fait rapide. Il rentre dans mon jeu ce qui me retire un exquis sourire au coin des lèvres. Il recule et me fait signe de le rejoindre. Ce type est carrément perché. J'ai beau être éméchée ce n'est pas pour autant que je vais suivre un inconnu comme ça. Il m'a roulé une fois, il essayera sans doute à nouveau et je ne vais pas me laisser avoir comme ça. Je le regarde partir et descend du podium après avoir souri aux filles. Je me dirige vers le bar pour reprendre un verre, un cocktail cette fois. Je le sirote en bougeant en rythme avec la musique. Je me sens bien, peut-être même trop. Je me met à rire sans raison particulière. J'aurai sûrement dû m'arrêter de boire il y a un moment.
Je retrouve ma proie du regard. Il était sorti. Je pose mon verre et repars danser. S'il est désireux de quoi que ce soit il me rejoindra sans aucun doute et cette fois, c'est moi qui l'aurait.
Revenir en haut Aller en bas
Sasaki Yuma
avatar
(G) Pensionnaire ▲ Troisième Année
(G) Pensionnaire ▲ Troisième Année
20
20/09/2015
3 ème
hétérosexuel
Japonaise

Personnage
N# de Chambre:
Disponibilités:
Relations:

Dim 27 Sep - 14:48

La salle s'est un peu vidée depuis tout à l'heure. Entre les bagarres et les cadavres le tri a été fait. Je repère immédiatement ma cible quittant le bar. Encore ? Je m'approche du barman et le questionne sur la jeune femme.

"Tu te souviens de tout ce qu'elle a bu ou pas elle là bas ?"

Il me regarde bizarrement. Quoi ma question était si étrange que ça ? Je me retourne pour m'accouder au bar et réfléchir sereinement. Un profond soupir s'échappe de mes lèvres. Tout ne se passe pas comme prévu. Si seulement je savais à quel point son alcoolémie est montée je pourrais prévoir un truc mais là ... Bon au temps que j'aille vérifier ça par moi même. Je m'étire longuement et retourne danser,un verre d'eau à la main. Je m'approche discrètement de ma cible par derrière et commence à danser avec un groupe de deux jeunes femmes juste à côté. Ces dernières semblent plus qu'ouvertes à ma compagnie et se trémoussent assez vulgairement.

"Bonsoir mesdemoiselles"

Je pivote alors sur moi même, perd un tant soit peu mon équilibre et me retrouve en face à face avec deux formes ovales. Seul quelques centimètres les séparent de mes yeux. Je cligne des yeux quelques secondes puis relève la tête pour m'apercevoir en un sursaut qu'il s'agit de la jeune femme aux cheveux blancs. La situation est devenue presque cocasse ! Je m’esclaffe de rire ouvertement puis reprend mon calme et la regarde de manière sereine et confiante. Le premier contact direct est la meilleure arme pour tromper les gens.

"Sasaki à ton service, un plaisir de te rencontrer!"

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 
Crazy Girl meets Crazy Boy [Pv. Sasaki]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Crazy little thing, Crazy stupid Love . (Carter/June)
» First Night : " A Crazy Man in Délirium" [pv Ed Free & Hélène Metz]
» Crazy Minds
» 03. Redhead, you konw you're driving me crazy right ?
» - Gallery of a crazy newbie -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Burning Gold :: Le Night Club-