Burning G☢ld
Les Patrons
Jamshid (MP)
Miyako (MP)
Most Wanted

La Catastrophe de Naha
Bienvenue à Kansen ─ L'institut Burning Gold est le phare qui illumine l'île de par l'intérêt international qui gravite autour de cet institut. Jusqu'à aujourd'hui tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes jusqu'à ce qu'un essai nucléaire provenant d'un pays encore non-identifié soit tiré à quelques kilomètres des côtes japonaises. La capitale de Naha fut entièrement détruite par un immense tsunami, des suites de l'explosion de la bombe, tandis que la cité de Kansen ─ là où se situe l'internat ─ fut également touchée, mais en moins grande quantité. Dans leur cas, non seulement de nombreux bâtiments furent détruits, mais la radiation n'échappa aucunement à une partie des citoyens. Certains succombèrent à leurs blessures alors que d'autres ... (SUITE ICI)

Partagez | 
 

 {Terminé} Musicologie (Privé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Invité
Invité

Jeu 10 Sep - 5:01

Il appuyait toujours fortement sur le bouton quand il entendit la voix de Zero près de lui. Cette main contre la mâchoire et ce mouvement rapide qui le plaquait contre le mur. Il avait vu ce genre de scène tellement souvent dans les yaoi, qu'il n'aurait jamais cru la vivre un jour et c'était encore plus puissant que dans les livres. Son regard toujours inondé de larmes se plongea dans celui du jeune homme alors qu'il ouvrit la bouche et refermait celle-ci.

Il avait envie de dire quelque chose, mais il en était incapable. La boule dans sa gorge beaucoup trop présente, grosse, envahissante. Les paroles de Zero touchèrent une corde sensible dans ses êtres alors qu'il se replaçait un peu contre le mur, lui donnant un moment un effet de grandeur et par la sute, un effet de taille moyenne.

« Parce que... parce que je vais tomber amoureux de toi et que toi tu es amoureux de Noah et que je suis sur que Noah aussi t'aime.... » Son coeur battait trop fort contre la parois de sa poitrine et il avait cette impression qu'elle sortirait par sa gorge. « Tu me plais..... depuis longtemps... Je te regarde de loin et je sais que ... que... Eh zut... » Il reniflait comme jamais la morve au nez, ayant l'impression d'être dans un anime ou les personnages pleuraient et morvait leur vie.

Il était libre de ses choix?
Oui, mais parfois on agissait d'une façon et le lendemain ce n'était plus qu'un doux rêve et lui. Lui, ne voulait pas ça pour sa première fois. Il voulait être. Il se mordit la lèvre en baissant la tête. Il voulait être le Noah de quelqu'un....

Revenir en haut Aller en bas
Zero Nobutada
avatar
(G) Pensionnaire ▲ Troisième Année
(G) Pensionnaire ▲ Troisième Année

129
11/08/2015
Troisième Année.
Who Cares.
Japonais.

Personnage
N# de Chambre: B6 avec Noah.
Disponibilités: Libre.
Relations:

Jeu 10 Sep - 5:07

Zero l'écouta attentivement en ne sachant pas quoi répondre à ce que Tsuna venait de dire. Certes, il est vrai qu'ils avaient une relation lui et Noah, mais c'était difficile à gérer et il savait aussi que c'était parce que Zero voyait Noah comme quelqu'un d'unique que la relation était devenue comme ça. De l'autre côté, il comprit à moitié que Tsuna était en train de lui faire une déclaration d'amour en live et c'était la première fois que ça lui arrivait de façon aussi inopinée. En vrai, il était souvent trop direct et assez méchant, mais là il n'y arrivait pas. Il n'avait même pas ce ressentiment au fond du coeur. « ... »
Zero tendit la main et vint lui effacer quelques larmes avec ses doigts d'un geste lent et attentionné. Puis, il glissa sa paume contre la nuque du rouquin et l'attira pour le serrer contre lui, venant écraser son menton contre la tête de son camarade de classe en ne disant pas un mot jusqu'à ce que les sanglots de l'étudiant s'estompent un peu. La maturité et le calme dont il faisait preuve en ce moment étaient les outils dont il avait toujours tiré profit pour le travail qu'il comptait faire dans l'avenir.

« Tu me plais aussi. » lui fit-il savoir. Bien entendu, il ne mentirait pas là-dessus, il n'était pas comme ça. Il détestait être berné alors il n'irait jamais commettre une connerie pareille envers quelqu'un de bien. Mais peut-être que cette remarque n'était pas suffisante pour alléger son coeur. « Si tu sors maintenant tu vas te mettre en danger. Y'a l'orage et il se fait tard. Je refuse que tu partes. » lui fit-il savoir en fronçant les sourcils d'un air assez sévère, en définitive.



Kiss the demons out of my dreams

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Jeu 10 Sep - 5:14

La caresse sur sa joue, c'était comme une décharge électrique qui déchargeait cette électricité dans tout son être. Elle quitta la joue pour se rendre jusqu'à son cou, les épaules puis le long de la colonne jusqu'à ses jambes puis les orteils. Une puissante décharge qui lui donna l'impression d'être important pour une fois. Si bien que lorsque la main se nicha contre sa nuque et qu'il se retrouva dans les bras du jeune homme, Tsuna rougisse de nouveau en se sentant plus calme, mais quand même apeuré.

Il ne savait plus du tout quoi penser. Il trouvait Zero des plus attirant, mais ... Il figea sous les paroles du jeune homme, les mains contre les hanches de ce dernier. Il lui plaisait aussi? C'était si difficile à croire qu'il avala difficilement en baissant un peu la tête. Il serra le haut de garçon entre ses doigts puis l'écouta dire qu'il pouvait ce mettre en danger s'il quittait.

« D'a-d'accord... je reste. » Dit-il en reniflant de nouveau. Il se recula en percutant de nouveau le mur puis s'essuya le nez avec son haut, encore une fois. Visiblement ce pull aura jamais autant vécu de chose ... et vu autant de liquide quoi. Il se pencha en prenant son sac puis retourna à l'intérieur en regardant l'endroit et se retourna vers Zero en se massant un peu la tempe. « Excuse moi pour tout ça, je... je sais pas pourquoi j'ai réagis comme ça. » Avoua-t-il en rougissant, relevant les yeux lentement vers le jeune homme, laissant pendre son sac dans le vide, le tenant que par la ganse.

« Et... tu joues vraiment trop bien la chanson du roi lion .... »

Revenir en haut Aller en bas
Zero Nobutada
avatar
(G) Pensionnaire ▲ Troisième Année
(G) Pensionnaire ▲ Troisième Année

129
11/08/2015
Troisième Année.
Who Cares.
Japonais.

Personnage
N# de Chambre: B6 avec Noah.
Disponibilités: Libre.
Relations:

Jeu 10 Sep - 5:23

Il le suivit lorsqu'il saisit son sac et retourna à l'intérieur de la chambre. Une fois là-bas et quand le roux lui dit qu'il jouait trop bien la chanson du Roi Lion alors le jeune homme se contenta de le regarder : « Merci. » Il marqua une pause et ajouta : « Tu veux qu'on dorme tout de suite ? » Après toutes ces émotions peut-être que l'étudiant avait besoin de se reposer et il comprendrait cela au vu des circonstances et de ce qui s'était passé. D'ailleurs, l'étudiant retirait déjà son haut en montant peu à peu les marches qui menaient à l'étage ouvert où se trouvait le lit, mais il tourna la tête vers Tsuna en tenant son chandail.

« Tu viens ? » Parce qu'il n'allait certainement pas dormir sur le canapé inconfortable. D'autant plus qu'il avait carrément fait comprendre, en un sens, qu'il avait besoin de lui et cela était suffisant pour qu'il soit évident que Tsuna allait dormir avec lui.



Kiss the demons out of my dreams

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Jeu 10 Sep - 5:30

Dormir... ensemble? Le regard de Tsuna sembla soudainement apeuré. Zero voulait dormir avec lui? En fait, Tsuna avait déjà dormis avec ses potes, mais là c'était pas la même chose. Non, c'était dans le même lit qu'un beau gosse dont il venait carrément de lui faire une semi déclaration d'amour. Il vivait quoi là, tout de suite? Il avait cette impression de vivre dans un manga et qu'il se réveillerait le lendemain en réalisant que c'était juste un putain de rêve. Il fit un pas, lâchant son sac sur le sol, puis un second pas en ne quittant pas Zero des yeux.

Il était torse nu en ce moment et franchement la vision le rendait encore plus timide. Tsuna n'était pas un pervers amoureux des yaoi hentai, c'était un garçon désireux de vire une histoire d'amour et par conséquent, vivre les étapes de celle-ci et là, c'était une étape qui le rendait terriblement rouge pomme et très timide.
Il monta finalement les marches en se retrouvant dans la chambre puis avala difficilement en clignant des yeux.

Le lit était énorme, voir même immense. Ils allaient se perdrent dans les couvertures et Tsuna comprit que bon, dans un lit aussi grand les chances qu'ils se touchent était très mince. Il se massa la nuque puis passa sa main dans ses cheveux en passant vers l'arrière puis l'avant. Après un moment d'hésitation, il retira son pantalon en restant simplement avec son pull puis s'approcha de lit en venant s'asseoir sur celui-ci, regardant la pluie qui tombait toujours en sentant son coeur qui se gonflait.

« J'ai ... toujours rêvé de vivre ça.... une soirée comme ça.... avec un garçon qui me plait. » Il tourna la tête vers Zero puis sourit timidement. « Mon frère dirait que je lis trop de Yaoi, haha ... » Et pourtant, ça vendait du rêve et un rêve, il en vivait un avec Zero. « J'ai peur de m'endormir pour être honnête...»

Revenir en haut Aller en bas
Zero Nobutada
avatar
(G) Pensionnaire ▲ Troisième Année
(G) Pensionnaire ▲ Troisième Année

129
11/08/2015
Troisième Année.
Who Cares.
Japonais.

Personnage
N# de Chambre: B6 avec Noah.
Disponibilités: Libre.
Relations:

Jeu 10 Sep - 5:37

Il était en train de retirer son pantalon quand il tourna la tête vers le rouquin qui lui expliquait qu'il avait toujours rêvé de vivre une telle situation. Extérieurement, Zero ne pouvait pas comprendre ce que l'élève vivait, mais il pouvait toutefois le garder en tête. Le jeune Nobutada vint s'installer en tirant sur le drap et s'allongea totalement dans le lit. Puis, il se contenta d'un léger bâillement et se vint poser une main sur sa tête en tenant ses cheveux gris. « Quand tu te lèveras demain matin on se bouffera un petit-déj de la mort-qui-tue en se demandant si on est pas renvoyés de l'école et tu te baladeras avec ton pull en te plaignant qu'il fait trop froid pour tes petits pieds. » conta-t-il d'un ton totalement relaxe.

D'ailleurs, il avait désormais les yeux clos et un bras au-dessus de la tête en paraissant bien à son aise. C'était comme s'il n'avait aucune inquiétude par rapport à la situation ou ce que Noah pourrait penser ou ce que tout le monde pourrait juger de ce qu'il faisait avec Tsuna. Mais, au final, il s'en contre-fichait. C'était comme ça et c'était ce qu'il croyait être juste. Le reste importait peu. « Ne vas pas te coucher sur le bord du matelas. J'ai pas envie de te découvrir mort en bas des marches en me levant demain matin. » dit-il d'un ton égal. Ce serait le genre de cet adorable abruti de débouler l'escalier en tombant.



Kiss the demons out of my dreams

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Jeu 10 Sep - 5:43

Il l'écoutait raconter les événements de demain, posant son regard sur ses ... petits pieds, puis cligna des yeux en regardant de nouveau Zero, cette flegme. Il le trouvait tout simplement attirant et charismatique, mais au fond de lui. Juste un fond de lui, une petite voix lui criait de faire attention, de ne pas s'attacher, pas avant d'être sur. Trop de gens pourrait être blessés soudainement dont lui-même et c'était ce qui était le pire ou pas. Qu'importe. Il repoussa la couverture également en voyant bien que Zero était épuisé.

Il s'allongea contre le rebord du lit, mais figea parce que Zero semblait avoir compris le stratège, il tourna un peu la tête vers le jeune homme et rougis vivement en se reculant un peu plus, maintenant vers le milieu du lit. Il n'y avait plus de risque qu'il tombe en bas, même si bon, il avait tendance à beaucoup bouger pendant son sommeil. Il posa la tête contre l'oreiller et regarda les éclaires à l'extérieur qui éclairait l'endroit par moment.

Ce n'est qu'après quelques minutes, sentant ses yeux qui se fermait d'eux même, que le jeune homme prononça les derniers mots de la soirée, pour sa part.

« Oyasumi Zero-kun.... »
Puis, il s'endormit tout simplement à bout de force. Même s'il avait combattu un moment le sommeil de peur de voir que tout ceci partirait en fumée, il avait sombré.

Revenir en haut Aller en bas
Zero Nobutada
avatar
(G) Pensionnaire ▲ Troisième Année
(G) Pensionnaire ▲ Troisième Année

129
11/08/2015
Troisième Année.
Who Cares.
Japonais.

Personnage
N# de Chambre: B6 avec Noah.
Disponibilités: Libre.
Relations:

Jeu 10 Sep - 5:48

Zero attendit que l'élève se soit placé et que sa respiration soit complètement calme et en contrôle pour se tourner et venir passer un bras autour du corps du rouquin de sorte à se prévaloir d'une position assez confortable. L'étudiant aimait bien la chaleur alors il préférait qu'ils soient installés comme ça et comme le garçon venait de sombrer, il ne s'en rendit pas vraiment compte.

Zero demeura un moment installé comme ça à contempler l'orage, lui aussi, et à compter le nombre de secondes qui séparaient la foudre et le tonnerre. C'était un spectacle magnifique et il se sentait bien, pour une fois, même s'il savait au fond de lui que ça ne durerait sûrement pas. Au final, des deux, c'est lui qui eut le plus grand mal à s'endormir, car à l'image de Tsuna ...

... lui aussi avait peur de s'endormir.
Mais il sombra, au final, vers le milieu de la nuit, le nez contre l'épaule de son vis-à-vis.



Kiss the demons out of my dreams

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 
{Terminé} Musicologie (Privé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Burning Gold :: Salle d'Études-