Burning G☢ld
Les Patrons
Jamshid (MP)
Miyako (MP)
Most Wanted

La Catastrophe de Naha
Bienvenue à Kansen ─ L'institut Burning Gold est le phare qui illumine l'île de par l'intérêt international qui gravite autour de cet institut. Jusqu'à aujourd'hui tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes jusqu'à ce qu'un essai nucléaire provenant d'un pays encore non-identifié soit tiré à quelques kilomètres des côtes japonaises. La capitale de Naha fut entièrement détruite par un immense tsunami, des suites de l'explosion de la bombe, tandis que la cité de Kansen ─ là où se situe l'internat ─ fut également touchée, mais en moins grande quantité. Dans leur cas, non seulement de nombreux bâtiments furent détruits, mais la radiation n'échappa aucunement à une partie des citoyens. Certains succombèrent à leurs blessures alors que d'autres ... (SUITE ICI)

Partagez | 
 

 BURNING GAMES • OUVREUR #01 (Fred VS Skylar)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Résonance
avatar
▲ Personnage Non Joueur
▲ Personnage Non Joueur
341
31/07/2015

Jeu 10 Sep - 22:12
http://afterlove.1fr1.net


Il est quinze heures. À l'extérieur, le vent souffle et donne l'impression qu'il y aura un orage violent dans pas très longtemps, mais ce qui intéresse votre personnage, cher concurrent, c'est l'endroit dans lequel il s'est retrouvé. Il fait subitement très sombre dans la bibliothèque de l'école et une musique appropriée joue justement afin de rendre l'ambiance encore plus lugubre. Sur les étagères, il y a parfois une citrouille dans laquelle une bougie est allumée, mais c'est la seule source de lumière. Et si quelqu'un vous attendait à un tournant ... ?

OUVREUR : Fred Yoshida.
(Cette personne doit répondre en premier à ce message.)
Revenir en haut Aller en bas
Fred Yoshida
avatar
(F) Pensionnaire ▲ Deuxième Année
(F) Pensionnaire ▲ Deuxième Année

117
22/08/2015
Deuxième année.
Bisexuelle.
Japonaise (ce prénom est un leurre).

Personnage
N# de Chambre: A10.
Disponibilités: Libre.
Relations:

Sam 12 Sep - 23:37

Fred adorait les chats noirs, les couleurs sombres et les reptiles, mais cela ne faisait pas d'elle une fanatique d'Halloween. À dire vrai, bien qu'elle soit fascinée par beaucoup de choses, elle était un peu nerveuse et croyait être en mesure de sursauter à toutes les cinq minutes. De plus, les vêtements qu'on leur avait fournit - de simples vêtements noirs et des bottes - ne l'inspiraient pas vraiment. Elle évoluait dans la bibliothèque en se demandant pourquoi elle avait voulut s'inscrire à ces jeux à la con.
À vrai dire, elle était juste trop têtue et voulait qu'une fille l'emporte sur tout ces crétins qui se targuaient d'être les meilleurs dans tout. Les poings serrés, elle traversa une allée en jetant des coups d'oeil inquiets aux étagères.

Les citrouilles qui avaient été installées ici et là l'inquiétaient davantage que tout le reste. C'est qu'un simple faux mouvement suffirait à mettre le feu à toute la bibliothèque et à moins d'être en mesure de faire de la magie, Fred savait que c'était irréversible. Elle était donc très prudente en évoluant sur le terrain. Sa natte sur l'épaule elle conserva son sac de balles de peinture contre elle. Fred l'avait contre son flanc et espérait ne pas avoir à s'en servir. Quoique ce n'était pas le moment d'être pacifique ! Les sourcils froncés la jeune étudiante se sentit enflammée par une détermination soudaine. « Je vais tous les buter. » souffla-t-elle en choisissant de tourner à gauche vers une allée encore plus sombre.



You make me float free. My love for you is endless. No ties are binding me. Oh I'm in zero gravity.
Revenir en haut Aller en bas
Skylar Barton
avatar
(G) Pensionnaire ▲ Quatrième Année
(G) Pensionnaire ▲ Quatrième Année
258
03/09/2015
Quatrième année
Devant un aussi grand buffet, autant ce servir à volonté.
Brooklyn, New-York.

Personnage
N# de Chambre: peu importe le numéro, tant que c'est avec toi babe.
Disponibilités: positif aux rps.
Relations:

Sam 12 Sep - 23:53

L'idée du siècle. Skylar avait ce petit sourire aux coins des lèvres depuis une demi-heure, arpentant les couloirs en cherchant des gens qu'ils pourraient atteindre avec ses balles de peinture. L'arme à l'épaule, il mâchait du chewing gum, regardant ici et là en poussant les portes et entrant que partiellement dans les pièces. Tôt ou tard, il savait qu'une personne lui tomberait sous le nez et il espérait secrètement que ce soit une jeune fille, juste parce qu'il avait une idée derrière la tête.

C'est en s'approchant de la bibliothèque, qu'il poussa la porte en regardant les citrouilles sur le sol et la lumineusité présente, l'ambiance. Oui, cette ambiance il pourrait s'y faire assez rapidement. Malheureusement, cette pièce était beaucoup trop grande pour qu'il ne passe que la tête dans l'entrebaillement de la porte, alors il décida d'y faire le tour, tenant toujours son arme près de lui, juste au cas où.

Il marchait dans une des rangées quand il entendit la voix d'une personne qui venait de l'autre rangée, celle juste à côté de la sienne. Le jeune homme pencha que faiblement la tête et regarda à travers les bouquins, un petit sourire d'autant plus visible en voyant de qui il s'agissait. Fred. Une victime parfaite.

Alors qu'elle semblait sûre d'elle, le jeune homme poussa quelques bouquins, ceux devant la jeune fille et se coucha sur le sol en rampant, question qu'elle ne le remarque pas tout de suite. Autant lui foutre la trouille un moment. Une fois au bout de la rangé, il prit le chemin vers la droite revenant sur ses pas en voulant se retrouver derrière celle-ci. Il se positionna au bout de la rangé, juste derrière elle puis siffla fortement en la pointant de son arme, le fusil à paintball.

« Hello, Babe. »



“It was my heart, it was my life It was my start, it was your knife This strife, it dies This life and these lies”
Revenir en haut Aller en bas
Fred Yoshida
avatar
(F) Pensionnaire ▲ Deuxième Année
(F) Pensionnaire ▲ Deuxième Année

117
22/08/2015
Deuxième année.
Bisexuelle.
Japonaise (ce prénom est un leurre).

Personnage
N# de Chambre: A10.
Disponibilités: Libre.
Relations:

Dim 13 Sep - 1:24

Il faisait très sombre et même si elle avait voulut remarquer cet idiot qui rampait sur le sol tel un serpent alors elle n'aurait pas pu. C'est peut-être ce qui rendait Fred la plus folle ... elle ne voyait rien et elle n'entendait rien de suspect non plus mis à part les mille-et-uns craquements qui étaient audibles tout le long de l'allée. Alors qu'elle croyait faire demi-tour, elle entendit ce sifflement puissant qui lui vrilla de façon momentanée les tympans.
Elle eut alors ce hurlement de surprise et eut toute la peine du monde à retenir d'autres cris lorsqu'elle se retourna enfin et remarqua que son assaillant n'était nul autre que Skylar. Sur le coup, elle se sentit dinde, eut envie de lui balancer un "qu'est-ce que tu fais là?" et de faire la conversation, mais elle se souvenait qu'ils étaient désormais ennemis...

Comme dans le bon vieux temps, s'entendit-elle penser. Et si ce temps était toujours réel ? Fred avala sa salive en examinant le canon du fusil pointé sur elle. C'était suffisant pour qu'elle se sente franchement menacée. « Il fallait que je tombe sur toi ... » se plaignit-elle en venant se frotter le visage, mais comme elle sentait qu'elle était trop exposée, elle fonça vers une étagère pleine de dictionnaires et se cacha juste derrière en serrant toujours son sac contre elle. Alors, elle se mit à gueuler : « JE VAIS PAS ÊTRE DOUCE AVEC TOI, BARTON. »

Menace en l'air.
Elle allait morfler.
Cet enfoiré le faisait exprès, c'était obligé. Merde, merde, merde !



You make me float free. My love for you is endless. No ties are binding me. Oh I'm in zero gravity.
Revenir en haut Aller en bas
Skylar Barton
avatar
(G) Pensionnaire ▲ Quatrième Année
(G) Pensionnaire ▲ Quatrième Année
258
03/09/2015
Quatrième année
Devant un aussi grand buffet, autant ce servir à volonté.
Brooklyn, New-York.

Personnage
N# de Chambre: peu importe le numéro, tant que c'est avec toi babe.
Disponibilités: positif aux rps.
Relations:

Dim 13 Sep - 3:49

Il pointait toujours le canon de son arme vers la jeune femme. Ce n'était pas un problème pour lui, puisque c'était un jeu et de toute façon, s'il y avait des filles dans ce dernier, c'est qu'elles savaient très bien à quel risque elles s'exposaient tous. Elle semblait totalement prise au dépourvue de le voir devant elle, ce qui fit sourire Skylar d'avantage. Même s'ils avaient passé une soirée ensemble tout de même sympa, cela ne changerait rien en ce moment sur le fait qu'elle était son ennemie et qu'il devait l'abattre pour se rendre à l'étape suivante.

Elle sembla finalement comprendre l'enjeux puisqu'elle quitta son point d'emplacement pour se mettre derrière une étagère, semblant bien décider à ne pas se faire avoir. Pourtant, elle oubliait que c'était Skylar et que ce jeune homme avait plus d'un tour dans son sac. Silencieux, il leva les yeux vers le haut de la bibliothèque, un petit sourire apparaissant de nouveau sur son visage.

Il fit quelques pas et donna un coup d'épaule contre la bibliothèque, celle-ci s'inclina dangereusement vers l'autre ... Un effet domino allait donc être créer et le corps de Fred dévoilée. Dès qu'il vit l'épaule de celle-ci, il tendit l'arme et tira de nouveau en fermant un oeil, visant le plus juste possible.



“It was my heart, it was my life It was my start, it was your knife This strife, it dies This life and these lies”
Revenir en haut Aller en bas
Résonance
avatar
▲ Personnage Non Joueur
▲ Personnage Non Joueur
341
31/07/2015

Dim 13 Sep - 3:49
http://afterlove.1fr1.net

Le membre 'Skylar Barton' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Event - Burning Game' :
Revenir en haut Aller en bas
Fred Yoshida
avatar
(F) Pensionnaire ▲ Deuxième Année
(F) Pensionnaire ▲ Deuxième Année

117
22/08/2015
Deuxième année.
Bisexuelle.
Japonaise (ce prénom est un leurre).

Personnage
N# de Chambre: A10.
Disponibilités: Libre.
Relations:

Dim 13 Sep - 4:01

Honnêtement, elle espérait un peu qu'il soit doux avec elle. C'était une dame, après tout, et il pouvait être compréhensif avec elle qui n'avait jamais utilisé une arme de sa vie et qui avait du demander des infos à son père avant de venir participer à cette fête à la con. Du moins, maintenant qu'elle y songeait, il était tout de même question de Skylar, elle doutait fort qu'il ait une quelconque indulgence envers elle.

Alors qu'elle réfléchissait comme une conne à son avenir derrière cette pile de dictionnaire, elle entendit le craquement caractéristique du bois et sentit les meubles trembler et tanguer et se renverser les uns après les autres. Aussitôt, Fred lâcha un cri de surprise. Les bougies ! C'était tout ce qui l'inquiétait. À ce rythme, Skylar allait mettre le feu à la bibliothèque et elle n'avait aucune envie que ça arrive, mais elle aurait peut-être dû se méfier.

Elle aurait peut-être eut intérêt à se soucier de ce qui arriverait lorsque l'étagère ne la protégerait plus. Elle sentit juste ce pincement sévère lui prendre la joue et le dessous de l'oeil. Heureusement que ses lunettes étaient en place, car elle aurait pleuré, mais sa joue était désormais rougie et recouverte d'une couche de peinture cyan. « ............. » Il venait de la tirer au visage ? Est-ce qu'il était complètement con ? Elle sentit une telle colère l'envahir.

« TU VIENS DE ME TIRER EN PLEIN VISAGE OU JE RÊVE ? »



You make me float free. My love for you is endless. No ties are binding me. Oh I'm in zero gravity.
Revenir en haut Aller en bas
Skylar Barton
avatar
(G) Pensionnaire ▲ Quatrième Année
(G) Pensionnaire ▲ Quatrième Année
258
03/09/2015
Quatrième année
Devant un aussi grand buffet, autant ce servir à volonté.
Brooklyn, New-York.

Personnage
N# de Chambre: peu importe le numéro, tant que c'est avec toi babe.
Disponibilités: positif aux rps.
Relations:

Dim 13 Sep - 17:39

La balle filait toujours en flèche droite, mais quelque chose d'imprévue se produisit et celle-ci toucha la joue de Fred. La joue. Pas l'épaule, comme ce devait être, non. La joue. L'endroit interdit et qui disqualifiait une personne automatiquement. Il haussa un sourcil en redressant son corps puis regarda la scène comme si elle se déroulait au ralentit. Mais non. Mais non, il ne pouvait pas être disqualifié. C'était impossible qu'il s'auto-disqualifie de la sorte, c'était tellement con.

Le jeune homme serra son arme en fronçant les sourcils en sentant une colère qui lui montait dans tout le corps. Une colère qui passait avant même l'inquiétude envers la demoiselle, qu'est-ce qu'il en avait à faire qu'elle souffre en ce moment, il venait de perdre putain ! Il la regarda quand elle s'exclamait envers lui puis grogna en la pointant.

« TA GUEULE, JE SUIS SUR QUE TU AS FAIS EXPRÈS POUR L'AVOIR DANS LA GUEULE ! »

C'était du suicide, elle n'était pas aussi conne et il le savait. Mais Skylar n'acceptait pas du tout cette disqualification, mais il allait devoir faire avec. Putain, c'était la merde quand même. Il laissa tombé son bras le long de son corps en la regardant toujours, puis un petit sourire en coin apparut sur le coin de sa bouche gauche, l'arme sur l'épaule maintenant.

« Le cyan ira très bien avec le bleu que tu auras demain. » Dit-il avec un ton de voix amusé, un soupire plus tard et il reprit la parole. « Bravo, tu gagnes. Je mise sur toi pour la suite, si jamais tu ne gagnes pas les jeux, je t'assure que tes chaussures, tu les retrouvera en feu. » Il tourna les talons afin de se rendre au hall.

« Gagne. J'ai pas été disqualifié pour rien. » Il la salua en étant toujours de dos et quitta la pièce en retirant ses lunettes.



“It was my heart, it was my life It was my start, it was your knife This strife, it dies This life and these lies”
Revenir en haut Aller en bas
Fred Yoshida
avatar
(F) Pensionnaire ▲ Deuxième Année
(F) Pensionnaire ▲ Deuxième Année

117
22/08/2015
Deuxième année.
Bisexuelle.
Japonaise (ce prénom est un leurre).

Personnage
N# de Chambre: A10.
Disponibilités: Libre.
Relations:

Lun 14 Sep - 16:17

La douleur lui élançait toujours la joue et elle avait envie de hurler, mais elle s'était un peu calmée quand il s'était mit à gueuler lui aussi. Elle ne l'avait pas fait exprès du tout. Elle était même la dernière personne sur cette terre qui avait envie de se faire pincer la gueule par une balle de peinture. En revanche, une fois qu'il lui eut dit que son bleu serait de la même couleur que ses cheveux alors Fred plissa les yeux. Il était vraiment trop con.

Elle se redressa enfin et l'écouta lui dire qu'il misait sur elle et que dans le cas où elle perdrait il mettrait le feu à ses chaussures. Ce n'était pas vraiment ce qu'elle avait espéré comme encouragement, mais bon. On parlait de Skylar aussi. L'élève lâcha un soupir et le suivit du regard alors qu'il partait vers le hall. « Crétin. »

Elle attendit qu'il parte et vérifia que, par miracle, les bougies avaient été assez efficaces pour ne pas brûler, et se remit en route dans l'école à la recherche d'un autre adversaire même si l'envie n'y était pas duuu tout.



You make me float free. My love for you is endless. No ties are binding me. Oh I'm in zero gravity.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 
BURNING GAMES • OUVREUR #01 (Fred VS Skylar)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maelstrom Games
» Mon Games Day...
» Tournoi CE le 21 Novembre 2009 à Rôle Games Marseille
» Maelstrom games..
» nouveautés a la VPC games workshop

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Burning Gold :: Burning Games :: Burning Games ─ Premier Tour.-