Burning G☢ld
Les Patrons
Jamshid (MP)
Miyako (MP)
Most Wanted

La Catastrophe de Naha
Bienvenue à Kansen ─ L'institut Burning Gold est le phare qui illumine l'île de par l'intérêt international qui gravite autour de cet institut. Jusqu'à aujourd'hui tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes jusqu'à ce qu'un essai nucléaire provenant d'un pays encore non-identifié soit tiré à quelques kilomètres des côtes japonaises. La capitale de Naha fut entièrement détruite par un immense tsunami, des suites de l'explosion de la bombe, tandis que la cité de Kansen ─ là où se situe l'internat ─ fut également touchée, mais en moins grande quantité. Dans leur cas, non seulement de nombreux bâtiments furent détruits, mais la radiation n'échappa aucunement à une partie des citoyens. Certains succombèrent à leurs blessures alors que d'autres ... (SUITE ICI)

Partagez | 
 

 Rencontre du 3ème type. [feat Lohann]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité

Sam 22 Aoû - 0:25

4h du matin, couloir des garçons, un homme rode seul.

Les yeux un peu rouges, cernés il avançait lentement. Si on y regardait bien ses traits un peu tirés par la fatigue et l'abus d'écran laissaient voir une émotion: l'inquiétude.

Ça y est, c'était décidé, c'était fini. Maikan tu devais arrêter tes marathons Supernatural jusqu'à pas d'heure! Au bout d'un moment les trucs du genre ça te faisait un effet étrange, tu vivais l'histoire, tu voyais les monstres, tu le sais pourtant! Mais bon le jeune homme se disait ça à chaque fois et recommençait, souvent... trop souvent.

Enfin voila la tête pleine de bêtes, ectoplasmes, créatures et autres histoires le Canadien arrivait finalement à sa chambre, pas mécontent de pouvoir s'y enfermer seul, à double tour, pour la nuit. Armé de son sel il prévoyait déjà d'en mettre à la fenêtre et devant la porte. Avant d'entrer, la main sur la poignée, il regarda des deux côtés du couloir, au cas où il était suivi par on-ne-sait-quel-truc-bizarre. "Rassuré" par la non-vue d'éléments suspects il souffla un grand coup pour ensuite pénétrer dans son chez-soi.

Sauf que là le cauchemar devient réalité, sa fenêtre ouverte, lorsqu'il était parti, était fermée, les rideaux avaient été tiré cependant son regard fût attiré par tout autre chose. La porte se ferma et Maikan fixait, les yeux écarquillés, l'apparition devant lui. Un jeune homme spectral, pâle comme la neige, de peau et de cheveux, aux yeux éteints semblait briller dans le noir complet de la pièce en le regardant, lui le nouveau venu.

Pendant un instant il fixa ce spectacle envoûtant et effrayant sans bouger, le temps sembla se suspendre. Un frisson lui parcouru l'échine et là par pur réflexe, et intoxication télévisuelle, il jeta du sel sur l'inconnu.

-VAS T-EN FANTÔME!! TU N'APPARTIENS PLUS A CE MONDE! Cria t-il.

Mon dieu comment il allait faire pour s'en débarrasser maintenant? Il fallait qu'il trouve de qui il s'agissait pour trouver sa dépouille et la faire cramer! Puis fallait qu'il trouve les bonnes incantations! C'était un esprit malin? Pitié noooooon!

Du genre fino le garçon, non?
Revenir en haut Aller en bas
Lohann Dwight
avatar
▲ Membre des Supernova
▲ Membre des Supernova

Classe : Epsilon.
111
18/08/2015
25
Quatrième année
Bisexuel
Irlandais

Personnage
N# de Chambre: B4
Disponibilités: Disponible pour RP
Relations:

Sam 22 Aoû - 1:31

Beaucoup trop de soleil, impossible d’espérer se détendre un peu plus, se la couler douce en profitant malgré tout de la lumière ou de la chaleur. Non, impossible, trop risqué. A peine Lohann était arrivé dans la chambre qu'il se dirigea vers les fenêtres pour les fermer et condamner la lumière avec des rideaux qui n'étaient certes, pas vraiment d'une haute qualité, mais qui au moins lui évitait des malheurs et une visite surprise à l’hôpital. Son colocataire ferait avec tout ça et il n'aurait pas le choix. Il posa ses affaires et, dans un long soupir finit par s'avachir sur le siège de bureau qui supportait une lampe qu'il se décida finalement à allumer pour son confort mais aussi pour fixer les ombres qui se formaient. Ça n'avait rien d'extraordinaire une ombre...mais il avait vu quelque chose, une forme, une courbe quelque chose qui lui avait donné envie de prendre son carnet abîmé par l'usure et ses crayons conservés avec soin dans leur pochette.

Délicatement il commença à dessiner de grandes et fines lignes sans vraiment savoir où tout cela allait le mener. Il n'avait pas d'image particulière, pas de visage qui lui venait en tête, rien à part cette image constante qui lui revenait fréquemment en tête lorsqu'il était pensif mais il l'avait déjà dessinée. Cette image inaugurait son vieux carnet alors il ne voulait pas la reprendre une seconde fois. Plus il traçait des traits et plus il sentait que ça ne le mènerait nulle part. Alors il arracha la page qu'il avait commencé à griffonner. Ses envies venaient puis s'en allaient, souvent elles ne mettaient pas longtemps à repartir mais elles restaient suffisamment longtemps pour lui donner une image précise. Mais pas cette fois. Il retira alors sa veste en coton munie d'une capuche pour la poser contre le dossier de sa chaise avant de lâcher un second soupir pour finalement venir dessiner avec des traits beaucoup plus certains un attrape rêve aux plumes entrelacées. Le temps passa plus vite qu'il aurait pu le penser et la nuit était tombée depuis de belles lurettes. Il regarda son portable....4 heures du matin et pas un seul signe de fatigue ne lui avait signalé cette heure tardive et pas même son collocataire qui n'était toujours pas présent. Peut-être s'était-il perdu ou tout simplement avait-il décider de dormir ailleurs ? Ca n'avait pas d'importance, au moins , le blanc avait pu vaquer à ses petites occupations.

Le bruit de la porte se fit entendre, doucement il se tourna vers la personne qui y était avant de le voir le dévisager avant de se décomposer complètement. Lui hurlant des mots qui, n'était pas très surprenants -car se faire traiter de fantôme n'était pas une première- mais c'était sans compter le geste qui suivit tout ça. Il lança quelque chose dans sa direction, des grains blancs. Du sel ? Vraiment ? « C'est une sorte de blague ? »avait-il lancé sur un ton qui ne témoignait d'aucune émotion particulière.

Il se redressa de son siège, passant sa main dans ses cheveux pour les secouer et retirer éventuellement les quelques grains qui auraient pu s'y loger avant de fixer le sol qui avait souffert un peu plus que lui de l'attaque de sel. Il remonta ses yeux presque incolores vers la personne qui se tenait là, avec son sel à la main et sa dégaine courageuse avant de soupirer une énième fois, les mains dans les poches.

« Restes pas planté là, c'est ta chambre non ? »  

Il passa légèrement à côté de lui, appuyant sur l'interrupteur principal de la chambre afin d'allumer la pièce dans son intégralité pour finalement aller éteindre celle du bureau.  



WHITE AS SNOW

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Mar 25 Aoû - 23:03

Il avait parlé, le fantôme avait parlé... Un fantôme venait de lui PARLER!!! Normal... hahaha! Pas de quoi paniquer, non pas du tout! Visage presque inexpressif, Maikan se contentait de fixer ce qu'il considérait comme une apparition, avec les yeux grands ouverts. Peut être qu'il devrait répondre à ce spectre.

D'ailleurs celui-ci se leva et le brun put remarquer que la lumière ne venait pas de lui mais de la lampe du bureau derrière lui. De plus le sel ne l'avait pas fait disparaître... Étrange. Le garçon déglutit se demandant si finalement il n'avait pas fait une erreur de jugement. Pour autant il n'osa pas bouger, de peur de connaître la vérité; soit il avait effectivement affaire à un fantôme récalcitrant, soit il venait de commettre une grosse bourde, bien que cela ne sembla pas choquer plus que ça la personne en face de lui.

C’est alors que l'individu en question s'approchait de lui en l'invitant à rentrer mais il ne bougea pas il fallait qu'il en ait le cœur net. Alors il le laissa faire puis lorsqu'il s'approcha, de nouveau du bureau pour éteindre la lampe il saisit sa chance. Tandis que l'un appuyait sur l'interrupteur la main de l'autre s'approcha doucement du visage du premier.

Un doigt tendu, Mai vint le placé dans la joue du blanc, il sentit celle-ci s'enfoncer jusqu'à ce qu'il touche ses dents. Il avait donc affaire à une personne matérielle, vivante, il poussa alors un long soupire de soulagement puis finit par retirer son doigt.

- J’ai eu une de ces peurs ! Lâcha t-il soudainement.  Merci d'être un vivant !

Sur ces mots le dreadeux alla s’affaler sur son lit, allongé sur le dos, le buste légèrement relevé et les bras derrière la tête il observa plus sereinement le nouveau venu. Etrange mais fascinant comme personnage. Un léger coup d’œil de son côté de la chambre et il comprit qu’il avait affaire à son nouveau colocataire. Sympa comme rencontre…

- C’est ta chambre à toi aussi il semblerait ! Il se mit sur son séant, un peu gêné. Hum… Désolé pour les cris et le sel, je… j’ai trop regardé Supernatural, à un certain stade ça me fait avoir réactions bizarres ! Génial mais quelque peu perturbant à des moments! Il fixa le garçon proche de lui et lui tendit la main. Bon reprenons du début, si ça te va : Maikan Tyler Sota, 19 ans et petit nouveau ici !
Revenir en haut Aller en bas
Lohann Dwight
avatar
▲ Membre des Supernova
▲ Membre des Supernova

Classe : Epsilon.
111
18/08/2015
25
Quatrième année
Bisexuel
Irlandais

Personnage
N# de Chambre: B4
Disponibilités: Disponible pour RP
Relations:

Jeu 27 Aoû - 10:28

Il venait vraiment d'enfoncer son doigt dans la joue de l'albinos ? Vraiment ? Il inaugurait un peu toutes les manies ou gestes qu'on ne lui avait encore jamais fait ce type avec ses dreadlocks. Lui qui s'attendait à ce qu'il soit un peu comme tout le monde, chiant ou à le fixer sans rien dire pendant de longues minutes pour finalement demander si c'était naturel ou pas, ses cheveux blancs. Et il venait en plus de le remercier d'être vivant... « Pas de quoi » fit-il sur le ton le plus expressif au monde -ironie bien sûr- puisque c'était, en effet, naturel d'être en vie.

Il haussa les épaules quand il lui retourna la remarque quand au fait que c'était sa chambre à lui aussi. Après tout, si ça ne l'avait pas été il ne se serait certainement pas pointé ici. C'était pas son genre de faire des canulars et encore moins de se planter de chambre car il faisait très attention à ce genre de choses. Finalement il se senti un peu gêné quand à cette agression à coup de cris forts courageux et de sel. « Je la connais pas. » fit-il en parlant de la série, venant ensuite s'étirer avant de remarquer qu'on lui tendait une main polie et que l'on se présentait à lui. Il répondit à la poignée de main sans grand entrain pour finalement reprendre. « Lohann Dwight, 22 ans. Enchanté, Mr le chasseur de fantômes. » on aurait presque pu croire à une de ces parodies d'entretiens d'embauche version très rapide au vu du ton sur le quel il s'était présenté.  De plus, si il s'était permis de le taquiner un peu et sans vraiment y porter de quelconque intérêt (enfin c'est ce dont témoignait son timbre de voix en tout cas), c'était tout simplement parce qu'il savait que, dans tous les cas, il allait être coincé avec lui dans la chambre et ce, pendant un sacré bout de temps alors autant se forcer un peu sur la sociabilisation. Il n'avait pas vraiment envie d'avoir un camarade peu à l'aise avec une chambre qui laisserait à supposer une certaine ambiance tendue. Rien qu'à imaginer quelqu'un remuer dans tous les sens sans savoir que faire ou commencer à ouvrir la bouche pour finalement revenir sur son idée le faisait désespéré.

Il alla alors s'installer sur son lit, les bras croisés derrière sa nuque en fixant le plafond et en jetant un coup d’œil à son partenaire alors qu'il poursuivit. « Ça t’arrive souvent de prendre les gens pour des fantômes ? » Il savait très bien ce qui l'avait poussé à avoir cette réaction, en plus de sa série, mais il voulait juste savoir si il serait du genre mal à l'aise ou alors qu'il n'y porterait pas d’intérêt réel. Bien que dans les deux cas, cela ne changerait rien.  



WHITE AS SNOW

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Ven 4 Sep - 22:01

C’est qu’il semblerait que son voisin était du type très vivace et expressif … ou pas ! Le mélange risquait d’être relativement d’étonnant entre les deux, à l’opposé mentalement et physiquement pour l’instant. D’ailleurs en parlant de ça plus Maikan le regardait plus il le trouvait bizarre, bizarrement merveilleux. Que la nature pouvait jouer des tours et créer des choses de toute beauté.

Mais il n’eut pas le temps de s’extasier intérieurement, et peut être pas discrètement, plus longtemps parce que l’heure était grave. Il ne connaissait pas cette série, pourtant si fabuleuse… pauvre de lui, quel manque dans sa vie. Enfin d’après l’énergumène étrange qu’était le Canadien.

Mais bon il aurait le temps à un moment de lui en reparler sans doute, dans l’année, peut être même de lui montrer. De gré ou de force il faudra que… Stoppons-nous là cher ami ! L’heure est maintenant aux présentations ! Le jeune homme alors secoue légèrement la main du fameux Lohann. 22 ans plus vieux donc mais ça il aurait pu s’en douter vu ses cheveux BADUM TSS ! Maikan tyler on se recentre s’il te plaît.

Chasseur de fantôme ? Cela lui convenait, même s’il n’était pas sur d’être assez courageux pour la tâche. Alors comme un idiot il sourit, plutôt flatter et content, il avait alors produit un joli effet. Enfin c’était plus facile pour lui de penser de la sorte. Enfin voila si c’était une moquerie le dreadeux ne compris pas l’ironie des propos et ses joues rosir sans qu’il ne puisse le cacher.

Le brun regarda son colocataire s’installer et lui jeter un coup d’œil tout en commençant la conversation. Lui de son côté écouta assit sur son lit, les bras tendus près de ses cuisses, les épaules haussées, tout en le fixant. Tant qu’à faire il profiterait au maximum du joli spectacle qu’il avait sous les yeux. Et à sa remarque il ne put retenir un sourire.

-Pas tant que ça ! J’ai déjà chassé un gin et quelques vampires dans ma jeunesse, les fantômes c’est nouveau… quoi que en forêt je crois avoir salé et effrayé un raton-laveur. Tu as donc une personne avec qui partager cette expérience incongrue ! Faut dire que ton physique n’aide pas, tout comme les bruits étranges de ce rongeur. Tu n’as jamais essayé ?

Il marqua un court silence pendant lequel il regarda, encore, les cheveux, cette fois-ci, du son nouvel ami. Puis il reprit.

-Lohann, intéressant ! Tu n’es pas japonais ?

Petit passage du coq à l'âne, il fallait que le blanc s'y habitue vite.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Lohann Dwight
avatar
▲ Membre des Supernova
▲ Membre des Supernova

Classe : Epsilon.
111
18/08/2015
25
Quatrième année
Bisexuel
Irlandais

Personnage
N# de Chambre: B4
Disponibilités: Disponible pour RP
Relations:

Ven 4 Sep - 23:23

HRP:
 

Avait-il prit son petit surnom pour un compliment ? Il semblerait, ses joues avaient changer de couleur sans laisser le temps de prévenir. Il voyait donc vraiment ça comme quelque chose de...bien. Se faire surnommer chasseur d'esprit, dans la tête de Lohann ça n'avait rien de vraiment très flatteur ou de positif. C'était juste, ici en tout cas, de l'humour, de l'ironie et certainement pas un compliment. Mais au final ce n'était pas très important puisque le brun semblait plus parti à raconter ses exploits en matière de chasseur d'esprit. Il mentionna quelque chose qu'il ne connaissait pas : un gin. Le seul gin qu'il connaissait était liquide et ce n'était certainement pas ce dont il parlait. Avant de venir lui avouer se rappeler d'un partenaire de mésaventure. C'était effectivement toujours sympa à savoir qu'un raton laveur pouvait partager ses misères bien salées.  

Alors qu'il lui fit une remarque sur son physique, Lohann se redressa en se grattant l'arrière du crâne. « De saler un rongeur ? Non, pas vraiment comme tu le dis toi-même, mon physique aide pas, ils détalent. » Ce n'était pas comme si un rongeur détaillait parce qu'il était albinos...non, il le savait que, peu importe si il était un peu plus coloré de peau comme de cuir chevelu, ça aurait détalé tout aussi vite. Il se tourna un peu plus vers le garçon aux cheveux longs sans quitter pour autant son air habituel.

« Non, je suis Irlandais, ça saute aux yeux. »

Il était vrai qu'en lui vivait le parfait cliché de l'Irlandais....ou pas et il l savait bien. La seule chose qui pourrait le trahir était éventuellement un léger accent étranger, mélangé à un début d'accent Allemand qui au final, rendait l'identification de tout ça impossible.  « Tu n'as pas non plus la dégaine d'un nippon pure souche. » Il était vrai, que niveau origines japonaises bien visibles, on avait vu mieux...vraiment mieux.



WHITE AS SNOW

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Sam 12 Sep - 11:25

A sa question le brun explosa de rire. Dans son esprit il l'imaginait saler un raton façon jambon cru, pendu par les pieds en croûte de sel. Pas sur que ce genre de bête se laisse faire si facilement mais l'idée était sympathique, diront nous, en tout cas de l'avis de Maikan. Jolie image mentale qui le fît sourire une fois les spasmes du rire calmés alors qu'il reposa son regard sur le blanc.

Mais en tout cas ce dernier fut très impressionné de savoir que le physique particulier de son nouveau colocataire pouvait intimider les hommes, ce qu'il supposa vu sa non-réaction à sa remarque, aussi bien que les animaux. Les fantômes animaliers seraient-ils similaires en apparence à ceux des humains? Voici un nouveau sujet de réflexion fort intéressant, sans réponses ni preuves ce qui n'empêcherait pas le garçon d'y penser. Pour l'instant il se contentait de fixer Lohann avec de grands yeux ronds.

-Tu fais aussi ton effet sur les animaux?! C'est énorme! Ton aura et ton apparence sont un peu comme un pouvoir, genre l'homme-spectre! La classe!

Ouais le dreadeux n'avait pas vraiment les mêmes valeurs, diront nous, que la plupart des autres êtres humains. Enfin bref retour opéré vers un sujet plus sérieux, celui des origines de l'homme en face de lui! Ironie, il avait l'air de l'affectionner alors autant le suivre! Mai vint poser sa main plutôt violemment sur son front sorte de symbole d'une "révélation".

-Mais oui voyons! Suis-je bête?! Ça saute aux yeux! Je me demande vraiment comment j'ai fait pour ne pas le remarquer de suite. C'est peut être parce que tu n'as pas ta pinte de Guinness à la main, c'est trompeur! Dit-il avec un clin d’œil.

Suite à la remarque de son ami quant à son physique il baissa les yeux vers sa personne. C'est sur que lorsqu'on le voyait on ne remarquait pas forcément qu'il avait des origines japonaises, un sacré mélange ce petit gars. Il lui sourit.

-Ah bon tu trouves? Pourtant c'est aussi évident que pour toi je trouve... Ça se voit pas que je suis mi-japonais, mi-canadien et autochtone!! C'est pas bien compliqué, non?

C'est vrai que niveau simplicité on aurait pu faire mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Lohann Dwight
avatar
▲ Membre des Supernova
▲ Membre des Supernova

Classe : Epsilon.
111
18/08/2015
25
Quatrième année
Bisexuel
Irlandais

Personnage
N# de Chambre: B4
Disponibilités: Disponible pour RP
Relations:

Dim 13 Sep - 17:07

Il avait éclaté de rire. Lohann ne savait pas pourquoi, mais son colocataire riait de bon coeur et il semblait avoir le rire plutôt facile. A moins que ça ne soit Lohann qui ne comprenne pas vraiment quand il fait des bonnes blagues ou tout simplement un manque cruel d'humour en lui. Peut-être un peu de tout ça, au final. Lohann et l'humour, ce n'était pas vraiment une grande histoire romantique. Il retint un soupir alors qu'on lui attribuait une espèce de nom de scène plutôt peu crédible pour finalement en venir au cliché de la Guiness. Et pourquoi pas le Leprechaun qui mange des trèfles pendant qu'on y était ? S'en suivit un clin d’œil qui le laissa là, à  le fixer sans même sourciller.

Il avait poursuivi sur la même lignée de "l'évidence totale" quand aux origines et autant dire que Lohann ne s'attendait pas tellement à ce genre d'origines. Il aurait été presque prêt à parier qu'il était plus d'origine maghrébines et ce, malgré son nom. « Rien que ça. »

Pensant à quelque chose, il se tourne légèrement vers la fenêtre avant de la pointer de son pouce. « Ça va souvent être comme ça, surtout en journée. Et pas parce que je suis un fantôme ou un vampire. » C'était toujours bon de préciser ce genre de choses, étant donné qu'il semblait bien accro à ce genre de créatures fantastiques il n'avait pas vraiment envie de se retrouver agressé à coup de gousses d'ail ou d'un pieux.



WHITE AS SNOW

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Ven 25 Sep - 22:38

Le visage relativement inexpressif jusqu'à présent du garçon en face de lui ne changea pas vraiment suite à la remarque poussée du brun. Mais il lui sembla voir dans ses yeux clairs une sorte d'épuisement face au cliché, qu'il devait se prendre dans la face relativement souvent. Tant pis c'est lui qui avait commencé avec son "ça saute aux yeux" alors Maikan ne pensait, forcément, qu'à continuer dans cette veine.

D'ailleurs Lohann eut presque l'air surpris d'apprendre les origines du dreadeux, et pour lui aussi c'était une réaction qu'il avait l'habitude de voir lorsqu'il les mentionnait. Mais peut être que la surprise était plus enthousiasment que l'histoire du cliché et c'est sans doute pour ça que le brun sourit contrairement au blanc. Enfin bon pour lui c’était une explication logique… Mouais je sais, son cerveau a des connexions étranges mais bon il est content comme ça !

- Oui on peut dire que mes parents aiment la simplicité ! Aaaah l’amour !

Ensuite son voisin lui montra la fenêtre aux rideaux fermés de son pouce, machinalement il suivit la direction indiquée du regard. Une chambre dans le noir donc, voila ce qui les attendait pour l’année. Pas franchement un problème pour le garçon dont le penchant naturel pour la sieste allait apprécier la situation. Bien évidemment la première chose à laquelle il avait pensé, quant il entendit que la chambre allait rester plongé dans l’obscurité pour les besoins de monsieur, était qu’il allait devoir faire une réserve d’ail et de pieux en bois.

Cependant son colocataire commençait déjà à bien le cerner et le prit de cours, du coup il se contenta d’ouvrir la bouche pour la fermer une seconde plus tard. Il haussa alors simplement les épaules en le regardant, un sourire en coin.

-Hum… pas facile comme vie, toujours caché. Enfin bon perso ça me gêne pas… ça donne un côté intimiste. Dit-il en ricanant (bizarre comme garçon je vous l’ai dit) avant de prendre un air sérieux. Tu sais même si t’étais un vampire je t’accepterais tel que tu es ! Surtout si tu ne bois pas du sang humain… pas le mien ! Tu avoueras qu’avec ton teint pâle et tes yeux bleus hypnotisant tu tiens pas mal du genre vampire draculesque.

Moment d’échange, de complicité et de partage. C’est beau l’amitié… du moins selon Maikan.
Revenir en haut Aller en bas
Lohann Dwight
avatar
▲ Membre des Supernova
▲ Membre des Supernova

Classe : Epsilon.
111
18/08/2015
25
Quatrième année
Bisexuel
Irlandais

Personnage
N# de Chambre: B4
Disponibilités: Disponible pour RP
Relations:

Dim 27 Sep - 22:09

L'albinos se tourna vers son colocataire, toujours allongé sur son lit, cette fois-ci il ses yeux pâles le fixaient bien directement alors qu'il avait fait un petit commentaire sur le fait que ça donnerai un côté intimiste à leur chambre. Toujours sans sourciller il l'écoutait reprendre sur un ton un peu plus sérieux mais qui fut bien vite briser dans l'esprit de l'irlandais. « Alors j'en suis ravi. » fit-il sur son ton blasé habituel. Mais cela devait être bien la première fois qu'on lui disait en face que son regard était quelque peu hypnotique. Il ne l'avait jamais vraiment vu ainsi, en réalité il le pensait plus désagréable qu'autre chose.

Il vint placer sa fine main devant sa bouche pour éviter à son camarade d'avoir à supporter la très agréable vue du fond de son fond de gorge et finit par se redresser en posant ses deux pieds nus sur le sol de la chambre. Son regard se porta sur le bureau sur le quel il avait laissé ses affaires trainer. Il s'y dirigea, effleurant alors le plan de travail du bout de ses doigts pour finalement ranger ses crayons soigneusement. Il agrippe son petit carnet avec soin et fini par se retourner de nouveau vers le canadien. « J'espère que t'es pas du genre à hurler parce que tu entends du bruit ou tu imagines une invasion de zombie. » Bien qu'il n'ai besoin de quelques heures de sommeil, il y tenait, à ses heures...



WHITE AS SNOW

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre du 3ème type. [feat Lohann]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» épée de type normande
» [3ème année et +] #Cours 1# Le sortilège de stupéfiction
» Fiche-type de demande de rp
» BENJI TYPE BICHON MALTAIS 5 ans
» Il y a plus d'un type de tempête (Terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Burning Gold :: Chambre B4-